• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Les Hauts-de-France frappés par une épidémie de bronchiolite

© MAXPPP
© MAXPPP

Les enfants de moins de deux ans sont particulièrement vulnérables.

Par Quentin Vasseur

Prenez garde, si vous avez un enfant de moins de deux ans ! La bronchiolite sévit en ce moment dans les Hauts-de-France (ainsi qu'en Île-de-France et en Pays-de-la-Loire), comme le montre le bulletin de Santé Publique France pour la semaine du 12 au 18 novembre, repéré par La Voix du Nord.

Dans les Hauts-de-France, le seuil épidémique avait déjà été atteint la semaine précédente. L'institution publique avance, à l'échelle de la France métropolitaine, le chiffre de 2 128 passages aux urgences pour des enfants de moins de deux ans. Parmi eux, 739 (35%) ont été hospitalisé.
 

"La bronchiolite est une maladie respiratoire très fréquente chez les nourrissons et les enfants de moins deux ans" précise Santé Publique France dans une brochure consacrée au virus. "Elle est due le plus souvent à un virus appelé Virus Respiratoire Syncytial (VRS) qui touche les petites bronches."

Elle se traduit d'abord par un rhume (le nez bouché ou qui coule) ainsi que par des toux, de plus en plus fréquentes et qui peuvent devenir sifflantes. L'enfant peut également avoir de la fièvre.
 

La plupart du temps, la bronchiolite guérit spontanément en 5 à 10 jours, mais la toux peut persister pendant 2 à 4 semaines.

Il est possible, chez des enfants plus âgés ou des adultes, de porter le virus sans se sentir malade. Ces porteurs sains peuvent toutefois transmettre le virus, très contagieux, par la salive, la toux ou les éternuements.

 

Quelques conseils


Pour éviter tout risque de contagion :
  • Lavez-vous les mains avant et après avoir changé une couche, avant tétée, câlin, biberon ou repas.
  • Éviter d'emmener votre enfant dans des lieux publics confinés, comme les transports en communs ou les magasins.
  • Ne partagez pas les biberons, sucettes ou couverts mal lavés.
  • Lavez régulièrement les jouets et les doudous.
  • Ouvrez les fenêtres dans les pièces où vos enfants dorment, au moins 10 minutes par jour.
  • Couvrez-vous la bouche avec le coude ou la manche si vous éternuez.
  • Portez un masque (en vente en pharmacie) si vous vous occupez d'un bébé en étant malade.
  • N'embrassez pas votre bébé si vous êtes malade.

Si votre enfant est âgé de moins de 6 semaines, qu'il a déjà une maladie respiratoire ou cardiaque, qu'il boit moins de la moitié de ses biberons à trois repas consécutifs, s'il vomit, dort en permanence, ne dort pas ou pleure de manière inhabituelle, il est préférable de vous rendre aux urgences.

 

Sur le même sujet

Plongée dans la vie en communauté dans les années 1970 dans l'Oise

Les + Lus