Une épidémie de varicelle sévit dans les Hauts-de-France

Photo d'illustration. / © MAXPPP
Photo d'illustration. / © MAXPPP

Seuls l'Aisne et l'Avesnoirs sont relativement épargnés.

Par Quentin Vasseur

Alerte aux boutons, dans la région. les Hauts-de-France sont touchés par une épidémie de varicelle, selon le dernier bulletin du Réseau Sentinelles publié ce mercredi.

Le réseau, composé de médecins généralistes, estime le taux d'incidence de la varicelle à 36 cas pour 100 000 habitants sur la dernière semaine écoulée. C'est moins qu'en Bretagne et en Normandie, mais c'est bien plus que dans les autres régions.

Seuls l'Aisne, l'Avesnois et, dans une moindre mesure, le littoral dunkerquois et le sud-ouest de la Somme semblent épargnés, si l'on en croit la carte publiée dans le rapport.
 
© Réseau Sentinelles
© Réseau Sentinelles

Il est important de rappeler que la varicelle ne touche pas que les enfants, et quand on l'attrape tard la maladie peut provoquer des fièvres importantes et toucher des organes profonds, tels que les poumons.

La vaccination des adulescents et des adultes exige deux doses, à au moins un mois d'intervalles. Elle est recommandée aux adultes toujours susceptibles de l'attraper, immunodéprimées mais surtout aux femmes venant d'accoucher. Le vaccin est pris en charge à 65% par l'assurance maladie sous certaines conditions.
 

Sur le même sujet

Enquêtes de région : quelle mobilité, à la campagne ?

Les + Lus