• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Justice pour Ange : le chanteur Naza et le footballeur de l'Amiens SC Gaoussou Traoré affichent leur soutien

Des milliers de personnes ont exprimé leur soutien à la famille d'Ange Dibenesha sur les réseaux sociaux avec le partage du mot-dièse #JusticePourAnge. / © DR
Des milliers de personnes ont exprimé leur soutien à la famille d'Ange Dibenesha sur les réseaux sociaux avec le partage du mot-dièse #JusticePourAnge. / © DR

L'artiste originaire de Creil (Oise) et le footballeur picard ont partagé plusieurs tweets en soutien à la famille d'Ange Dibenesha, décédé à l'hôpital de la Pitié-Sakpêtrerue (Paris), à la suite d'un contrôle routier, le 30 mars 2019.

Par AJ

Ange Dibenesha était un Français de 31 ans. "Etait", oui, car l'homme originaire de Grigny (Essonne) s'en est tristement allé samedi 30 mars à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrerie, à Paris, deux jours après avoir fait un malaise à la suite d'un contrôle routier.

Depuis sa disparition, le hashtag #JusticePourAnge fleurit un peu partout sur les réseaux sociaux. Derrière ce mot-dièse, se cachent une profonde indignation et une volonté de connaître la vérité sur les circonstances troubles qui entourent la mort d'Ange Dibenesha.

Parmi ces milliers de réactions, celle de l'acteur Omar Sy ou encore de Benoît Hamon, mais aussi celle du footballeur de l'Amiens SC, Gaoussou Traoré. Le jeune milieu de terrain de 19 ans a partagé sur son compte Twitter, un tweet d'Hélène Sy, fondatrice et présidente de l'association CeKeDuBonheur, dans lequel on peut lire :

"Ange Dibenesha, jeune français de 31 ans, nous a quitté aujourd’hui. Que son âme puisse reposer en paix et que ses proches puissent avoir justice et vérité sur les circonstances de son arrestation qui a mené à son décès".

Gaoussou Traoré a également partagé le tweet du rappeur Tiers-Monde où ce dernier dénonce : "En France, la polite TUE".


Le soutien du chanteur Naza

Comme Gaoussou Traoré, Naza a tenu à afficher publiquement son soutien à la famille d'Ange Dibenesha. Le chanteur originaire de Creil, connu pour son humeur joviale et contagieuse, a lui aussi été touché par cette disparition et la polémique qui l'entoure.

Il a pour sa part retweeté une vidéo datée du 30 mars, quelques heures avant la mort d'Ange Dibenesha, dans laquelle la mère de la victime est désemparée et réclame la vérité autour de l'incident qui concerne son fils.

Le 31 mars, après le décès du Grignois, Naza a lui-même tweeté "Justice pour ange, énième victire d'une bavure policière !".

Sur le même sujet

RC Lens-Paris FC : les buts

Les + Lus