Le dundee "Lorette", plus vieux bateau en bois du Nord-Pas-de-Calais, enfin restauré

Le coup d'envoi de la restauration du dundee "Lorette", plus vieux bateau en bois du Nord-Pas-de-Calais, est donnée grâce à son inscription au patrimoine cet été. 

Massif, long de treize mètres, le dundee "Lorette", plus vieux bateau en bois du Nord-Pas-de-Calais, construit en 1907, pourrait reprendre l'eau dans deux ans. 

Un navire classé d'intérêt patrimonial 

Après sept ans de procédure administrative, le passage du navire au pavillon français et son inscription comme élément du patrimoine cet été ouvre la route de sa restauration.

"L’avantage de ce classement du bateau comme intérêt patrimonial c’est qu’aujourd’hui nous pouvons avoir accès à des subventions publiques auxquelles nous n’avions pas accès précédemment parce que le bateau était belge", explique Philippe Vasseur, président de l'association les amis du dundee Lorette

Une enveloppe de 250 000 euros a été constituée pour la restauration du navire. Elle comprend 60% de fonds privés et 40% de fonds publics. 

Une restauration préparée en amont 

Les travaux vont pouvoir commencer dès à présent car le centre technique du patrimoine maritime de la Côte d'Opale où s'effectue la restauration, avait pris ses précautions. 

« On a déjà un début de stock de bois ancien, précise Marcel Charpentier délégué général de fédération du patrimoine maritime. On a déjà une bonne partie des fournitures qui seront nécessaires comme les clous traditionnels ou les chevilles, toutes ces choses pratiquement introuvables mais indispensables pour procéder à sa reconstruction/restauration à l’ancienne et de bonne qualité selon les règles de l’art."

Rien ne s'oppose donc plus à ce que le dundee "Lorette" qui a participé à l'évacuation des troupes alliées en 1940, reprenne la mer en 2017.