Le RC Lens égalise de justesse (2-2) et poursuit sa série d'invincibilité en Ligue 1

À cause d'un début de match cauchemardesque face à Angers, 2-0 après dix minutes de jeu, Lens a couru après le score tout le match. 

Kalimuendo a délivré les siens dans le temps additionnel.
Kalimuendo a délivré les siens dans le temps additionnel. © AFP

Début de match cauchemardesque pour le RC Lens. Deux buts encaissés en dix minutes, ce déplacement à Angers a commencé de la plus mauvaise des manières.

Après s'être tiré une balle dans le pied, Lens a poussé jusqu'à revenir au score en toute fin de match. Le point du match nul est assuré, mais les Artésiens peuvent s'en vouloir tant ils ont dominé la suite de la rencontre. 

Dix minutes d'absence 

Tout a donc mal commencé. 5ème minute, Loïs Diony, l'attaquant angevin, récupère opportunément un ballon mal assuré par Badé et trouve le chemin des filets (1-0, 5ème). Bis repetita cinq minutes plus tard.

Après un corner dégagé par la défense lensoise, Kakuta se jette dans les pieds de Sofiane Boufal, qui s'écroule dans le coin gauche de la surface de réparation. Penalty, rapidement transformé par Angers (2-0, 10ème). Deux buts presque offerts par les Artésiens, 

Clauss a rallumé la lumière

Puis, la lumière est venue de Jonathan Clauss. Très remuant, l'ailier lensois déborde la défense d'Angers sur le côté droit et d'une frappe sèche trompe Bernardoni, le portier adverse. (2-1, 22ème). La réduction rapide du score a perturbé les Angevins, qui n'ont pas eu le loisir de prendre trop de confiance.

Ensuite, et pendant toute la rencontre, les Lensois ont poussé. Ils se sont découverts souvent, laissant de très larges espaces dans le dos de leur défense. La vitesse de Sofiane Boufal a donné quelques frissons aux supporters artésiens. 

7ème match sans défaite

Et en toute fin de match,  Kalimuendo, entré à la place de Kakuta, a délivré les siens. Sur un centre venu de Michelin, le gamin prêté par le PSG reprend de la tête et crucifie Bernardoni (2-2, 90+2). 

Lens est provisoirement 6ème du championnat, avec 41 points. Surtout, les hommes de Franck Haise enchaînent 7ème match sans défaite. C'est ce qu'a retenu Florian Sotoca à l'issue de la rencontre. "On a su se remobiliser et on mérite ce point aujourd'hui", a glissé le joueur lensois, tout sourire. "Il y a une vraie joie de vivre dans ce groupe, de la bonne humeur, c'est ce qui nous a permis de revenir".

 Le récap du match :

27ème journée
À Angers (Stade Raymond-Kopa): Angers et Lens 2 à 2 (2-1)
Arbitre: B. Dechepy

Possession de balle:
Angers: 39 %
Lens: 61 %

Buts:
Angers: Diony (5), Mangani (10 s.p.)
Lens: Clauss (22), Kalimuendo-Muinga (90+2)

Les équipes:
Angers: Bernardoni - Bamba, Traoré (cap), Thomas, Doumbia - Coulibaly, Mangani
(Amadou 76) - Capelle (Pereira Lage 61), Fulgini, Boufal (El Melali 84) - Diony
(Bahoken 75)
Entraîneur: Stéphane Moulin

Lens: Leca (cap) - Gradit (Mauricio 85), Bade, Medina -
Clauss (Boura 84), Doucore, Fofana, Haïdara - Kakuta (Kalimuendo-Muinga 76) - Banza
(Jean 76), Sotoca
Entraîneur: Franck Haise

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
rc lens football sport ligue 1