• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le Touquet : polémique autour de la diminution des renforts CRS durant l'été

Le commissariat local reçoit chaque année le renfort de CRS mais ces derniers se font de moins en moins présents et de plus de plus réduits. / © MaxPPP
Le commissariat local reçoit chaque année le renfort de CRS mais ces derniers se font de moins en moins présents et de plus de plus réduits. / © MaxPPP

La ville du Touquet doit faire face à une diminution du nombre de renforts CRS durant l'été, alors que la population de la ville est multipliée par 25 durant les vacances. Les forces de l'ordre venues en renfort sont régulièrement envoyées à Calais pour gérer l'afflux des migrants.

Par f3nord

Durant la saison estivale, la population de la ville peut attendre 100 000 personnes au Touquet soit 25 fois plus que d'ordinaire. Le commissariat local reçoit chaque année le renfort de CRS mais ces derniers se font de moins en moins présents et de plus de plus réduits.

"La présence est de plus en plus aléatoire. Ce n'est pas acceptable pour une grande station comme Le Touquet - Paris plage. Les touristes et vacanciers ont besoin de sécurité en vacances" indique Daniel Fasquelle, député-maire (Les Républicains) du Touquet.

Les quarante CRS, venus en renfort seulement à partir du 16 juillet, resteront jusqu'au 20 août. Ils seront donc absents lors des Nuits Touquettoises, grand rendez-vous musical animé par des DJ's se dérouleront le 29 août.
##fr3r_https_disabled##
CRS

Des renforts appelés trop souvent pour aider à Calais

Selon le syndicat de police, les renforts sont régulièrement déroutés à Calais pour faire face à l'afflux de migrants. "Les renforts policiers d'été du Touquet sont pris sur d'autres missions à Calais actuellement. La compagnie est affectée au Touquet normalement mais elle est envoyée sur Calais quasiment quotidiennement pour aider au sous-effectif" explique Christophe Canon, délégué UNSA Police CRS.

Le maire de Calais a écrit au ministre de l'intérieur pour dénoncer un "désengagement de l'Etat". 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus