Les pistes cyclables du Pas-de-Calais et de la Somme désormais reliées par la passerelle du Pont à cailloux

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvia Bouhadra
La passerelle du Pont à cailloux, entre Fort Mahon dans la Somme et Conchil-le-Temple dans le Pas-de-Calais, réunit les deux rives de l'Authie.
La passerelle du Pont à cailloux, entre Fort Mahon dans la Somme et Conchil-le-Temple dans le Pas-de-Calais, réunit les deux rives de l'Authie. © SMGLP

Une bonne nouvelle pour les cyclistes. La passerelle du Pont à cailloux reliant les deux rives de l'Authie, du Pas-de-Calais à la Somme, a été installée jeudi 21 octobre. L’aboutissement d’un projet d’envergure européenne lancé en 2013 et destiné aux mobilités douces.

En raison de la tempête Aurore, l’installation de la passerelle du Pont à cailloux a été plus compliquée que prévue jeudi 21 octobre.

"On a été tributaires de la météo, le vent n’a pas facilité les choses. On a pris notre mal en patience et on a attendu que les rafales diminuent, car on ne pouvait pas intervenir au-delà de 36km/h de vent", explique Audrey Teitgen, chef de projet pistes cyclables au Syndicat mixte de la baie de Somme et du Grand littoral picard, en charge du développement du réseau cyclable sur la côte.

La passerelle a finalement pu être mise en place aux alentours de 16 heures.

Relier les pistes cyclables du Pas-de-Calais à celles de la Somme

Avec ses 52 mètres de long et ses 3,20 mètres de large, la passerelle du Pont à cailloux permettra aux cyclistes et aux piétons de rejoindre les pistes du Pas-de-Calais à celles de la Somme. Car celle-ci relie Fort-Mahon et Conchil-le-Temple, réunissant enfin les deux rives de l’Authie.

Le chantier a débuté en janvier 2021, sept ans après le lancement des premières études de conception. "L’idée, c’est de résorber un point noir de l’EuroVelo 4, une vélo-route européenne qui va de Roscoff en Bretagne jusqu’à Kiev en Ukraine. Sur la partie française qui s’appelle la Vélomaritime, les cyclistes n’avaient pas d’aménagements dédiés pour relier le département de la Somme à celui du Pas-de-Calais", détaille Audrey Teitgen.

Coût du projet : 1 240 000 euros. Financés par l’Union européenne, la région Hauts-de-France et les départements du Pas-de-Calais et de la Somme. À l’heure actuelle, des travaux sont en cours pour créer le chemin de liaison rejoignant la passerelle. Celle-ci devrait être opérationnelle d’ici mi-décembre 2021.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.