Liaisons suspendues avec le Royaume-Uni : l'usine Toyota de Valenciennes ferme pour plusieurs jours, faute de pièces

La fermeture temporaire des frontières avec le Royaume-Uni prive le site valenciennois de Toyota de l'acheminement de pièces indispensables à la Yaris.

© FRANCOIS LO PRESTI / AFP

L'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes, s'apprête à fermer pour une semaine, a-t-on appris de source syndicale, ce lundi 21 décembre.

En cause : la décision de la France de cesser pendant 48H ses liaisons avec le Royaume-Uni, où une variante du coronavirus est apparue. Plusieurs pièces indispensables à la fabrication de la Toyota Yaris, conçue à Valenciennes, ne peuvent ainsi plus être acheminées.

Le site devrait fermer mardi après-midi et jusqu'au lundi 28 décembre, dans l'après-midi. Il était déjà prévu que l'usine ferme le 24 et le 25 décembre, ainsi que pour le week-end, mais la pénurie de pièces importées du Royaume-Uni met également le site à l'arrêt les deux prochains jours.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
toyota valenciennes économie automobile