De Lille à Nice à vélo au profit des enfants malades de l'hôpital Necker

Milan, Hugo et Alexandre trois étudiants picards partent fin juillet pour un tour de France à vélo de Lille à Nice. Au-delà du défi sportif de 1300 kilomètres en neuf étapes, il y a un autre objectif : récolter des fonds pour les jeunes malades de l'hôpital Necker à Paris.
 

Hugo, Alexandre et Milan , trois amis  de Verneuil-en-Halatte se préparent  pour un  périple à  vélo fin 
 juillet au profit  des enfants malades del' hôpital Necker.
Hugo, Alexandre et Milan , trois amis de Verneuil-en-Halatte se préparent pour un périple à vélo fin juillet au profit des enfants malades del' hôpital Necker. © Christine Ioos

"Je rêvais de traverser la France à vélo, mais aussi, je voulais ajouter une dimension caritative à ce projet", confie Milan, 20 ans, étudiant en gestion à Amiens . Le 26 juillet, Milan Hrno, Hugo Nicaise et Alexandre Ioos, trois copains d’enfance de Verneuil-en-Halatte dans l' Oise entament une aventure cycliste pour venir en aide à des enfants hospitalisés . L'arrivée est prévue le 4 août Promenade des Anglais à Nice. Sur leurs vélos, ils vont traverser la France du nord au sud, de Lille à Nice en passant par Amiens, Reims, Troyes, Semur-en-Auxois, Dijon, Lyon, Grenoble et Barcelonette.

L’idée a germé l’été dernier avec Hugo et Alexandre. Les trois amis ont ensuite créé l'association  "Rouler pour Aider". Puis, ce fut la rencontre avec le service mécénat de l'hôpital Necker-Enfants-malades-APHP. Une fois lancé, le projet a pris corps avec la création d’une cagnotte destinée à récolter des fonds au profit des enfants malades. Il fallait aussi rechercher des partenaires pour mener à bien ce défi. 

Un cadeau à Noël

Adolescent, Hugo a connu la maladie. Atteint d’une pathologie osseuse, il vit depuis avec une prothèse de hanche. "A 15 ans, j'ai passé plusieurs mois à l'hôpital Robert Debré à Paris puis au centre de rééducation Bois Larris à Lamorlaye ; j’ai fait ma rééducation grâce au vélo et j'ai même participé à des compétitions. Avec ce projet caritatif, je veux rendre ce qu’ on m'a donné quand j' étais malade". Il se souvient aussi d' un geste qui l' a marqué  " A Noel 2013 j' ai reçu un cadeau grâce à une association alors que j'étais hospitalisé. Je veux à mon tour être celui qui donne un cadeau à un enfant. Pour qu'il se sente bien à l'hôpital. Pour qu'il se sente avant tout un enfant " précise ce passionné de cyclisme, étudiant de 20 ans qui prépare actuellement des concours d' entrée en école de commerce.

La cagnotte est en ligne depuis 10 jours sur le site de l'hôpital Necker. Elle a déjà récolté plus de 1000 euros. L'argent obtenu permettra de financer l'achat de tablettes tactiles, de matériel culturel et de fauteuils pour les personnes accompagnant les jeunes malades de l'hôpital.

J'attends de cette expérience de faire un maximum d'enfants heureux.

Hugo Nicaise

Alexandre, le plus jeune de la bande, 18 ans, étudiant ingénieur à Troyes et triathlète, a été aussi sensibilisé à la maladie. “ Un de mes amis très proche a été touché par un cancer l'année dernière, cela m'a fortement affecté. Je me sentais comme impuissant face à son combat contre la maladie qu'il aura fini par vaincre en 11 mois. Ce projet me permet d'aider les personnes de mon âge qui n'ont pas la chance d'être en bonne santé comme moi, je me sens utile dans la société. “ . Alexandre ajoute "J'attends de cette expérience de faire un maximum d'enfants heureux. Qu'ils aient l'opportunité de combattre leurs maladies tout en gardant le sourire lors des activités que propose l'hôpital ou lors des visites de leurs familles" .

Pour Milan, ce projet va les aider à gagner en maturité. "A notre âge, peu de monde organise des choses de ce genre. Je réalise un rêve. Nous l'avons bâti à trois depuis un an et on touche au but ". Milan, cycliste depuis l'âge de 11 ans, travaille toutes les nuits au marché de Rungis depuis deux mois. Il est préparateur de commandes. 

Le FC Chambly et Sébastien Minard en soutien

Une générosité saluée par Fulvio Luzi, le président du FC Chambly-Oise, club de foot  qui évolue en ligue 2 “ C'’est formidable à cet âge d’ entreprendre un tel projet “  Le FC Chambly comme la ville de Verneuil-en-Halatte , des partenaires privés (une chaîne de fast-food, une concession automobile, une banque) participent au projet. Un ancien champion cycliste s’est aussi associé au défi. Sebastien Minard, ancien coureur professionnel aux six participations au Tour de France, aide aussi les trois amis et leur fournit du matériel cycliste.

Le défi sportif est de taille. Plus de 1300 kilometres à parcourir en neuf etapes avec une journée de repos à Lyon. " Nous prenons surtout des routes départementales pour privilégier notre sécurite " précise Milan.  
Ils vont aussi gravir le col de la Bonette à plus de 2800 mètres d' altitude. Située dans le massif du Mercantour, cette difficulté a été franchie à quatre reprises par les coureurs du Tour de France.

" Ce projet nous tient vraiment à cœur. Nous en sommes fiers.Nous avons lancé aussi des réseaux de solidarité comme une page Facebook. Dans les villes étape, nous distribuerons aussi des flyers pour faire connaître notre opération. Nous voulons tenter d'améliorer le bien-etre des enfants hospitalisés. C'est une traversée de la France pour des enfants heureux. Cette aventure sera importante et marquante pour notre futur et dans nos vies" concluent les trois amis impatients de se lancer enfin dans ce Tour de France. Depuis plusieurs mois, ils s'entraînent presque tous les jours sur les routes de l'Oise et à partir de début juillet toute leur énergie sera consacrée à ce projet qui allie leurs jambes et leur cœur.








 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
solidarité société cyclisme sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter