• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Loi anti-casseurs” : qu'ont voté les députés des Hauts-de-France ?

© THOMAS SAMSON / AFP
© THOMAS SAMSON / AFP

La proposition de loi a été adoptée mardi après-midi.

Par Quentin Vasseur

La proposition de "loi anti-casseurs" a été adoptée mardi après-midi avec 387 voix "pour", 92 voix "contre" et 74 abstentions. 

Une loi qui, comme le rappelle France Info, autorise les officiers de police judiciaire à fouiller bagages et voitures sur les lieux d'une manifestation ou ses abords, permettent d'interdire à des personnes de mainfester (sur le modèle des hooligans interdits de stade) si "leur comportement constitue une menace", propose d'inscrire les personnes interdites de manifester au fichier des personnes recherchées, et vise également le fait de dissimuler son visage.

Portée par les députés LREM et soutenue par les élus LR, la loi était très critiquée par l'opposition, aussi bien PS que LFI ou RN. À noter que pusieurs élus UDI ou même LREM (comme Barbara Pompili) se sont quant à eux abstenus.
 

Sur le même sujet

Beauté : comment j'ai surmonté mes complexes

Les + Lus

Les + Partagés