LOSC : Rémy a été recalé par Benevento lors de la visite médicale, selon plusieurs médias italiens

Publié le

L'ancien attaquant lillois était sur le point de signer à Benevento, en Italie. Mais le transfert pourrait finalement ne pas se faire à cause de la visite médicale.

On le sait, un transfert peut toujours capoter à la dernière minute. C'est peut-être ce qui se profile concernant le départ de Loïc Rémy (ex-LOSC) à Benevento (Serie A italienne). Selon plusieurs médias transalpins, une partie de la visite médicale, effectuée ces derniers jours, ne s'est pas bien passé.

"Remy avait passé la première étape des visites médicales, mais après de nouveaux examens, un problème a été détecté", écrit le site ottopagine.it. Gianluca Di Marzio, correspondant de Sky en Italie, écrit de son côté que "le footballeur français, du moins pour le moment, n'aurait pas la condition physique nécessaire pour jouer en Italie." On ignore la nature exacte du "problème" éventuellement détecté. On sait simplement qu'en 2010, la signature de Loïc Rémy à l'Olympique de Marseille avait été retardée par une anomalie cardiaque. Même souci en 2014 quand Liverpool avait refusé de proposer un contrat au joueur, après la visite médicale. 

Rémy, au LOSC depuis 2018, a récemment refusé une prolongation de contrat. Il n'est donc plus Lillois depuis le 30 juin. A 33 ans, il va devoir, pour prolonger sa carrière, trouver un autre point de chute.
Voir cette publication sur Instagram

𝚃𝙾𝚄𝚃 𝚂𝙸𝙼𝙿𝙻𝙴𝙼𝙴𝙽𝚃 « 𝙼𝙴𝚁𝙲𝙸 » 𝙿𝙾𝚄𝚁 𝙲𝙴𝚂 𝙳𝙴𝚄𝚇 𝙰𝙽𝙽𝙴𝙴𝚂 𝙿𝙰𝚂𝚂𝙴𝙴𝚂 𝙰𝚅𝙴𝙲 𝚅𝙾𝚄𝚂 𝙹𝙴 𝚁𝙴𝙼𝙴𝚁𝙲𝙸𝙴 𝙻’𝙴𝙽𝚂𝙴𝙼𝙱𝙻𝙴 𝙳𝙴𝚂 𝙿𝙴𝚁𝚂𝙾𝙽𝙽𝙴𝚂 𝚀𝚄𝙸 𝙾𝙽𝚃 𝙲𝙾𝙽𝚃𝚁𝙸𝙱𝚄𝙴 𝙰 𝙼𝙰 𝚁𝙴𝚄𝚂𝚂𝙸𝚃𝙴 𝙴𝚃 𝙼𝙾𝙽 𝙴𝙿𝙰𝙽𝙾𝚄𝙸𝚂𝚂𝙴𝙼𝙴𝙽𝚃 𝙳𝙰𝙽𝚂 𝙻𝙴 𝙽𝙾𝚁𝙳 𝙴𝚃 𝙼𝙴𝙼𝙴 𝚂𝙸 𝙹𝙴 𝙿𝙰𝚁𝚂 𝙰𝚅𝙴𝙲 𝙳𝙴𝚂 𝚁𝙴𝙶𝚁𝙴𝚃𝚂 𝙹’𝙰𝙸 𝙻𝙴 𝚂𝙴𝙽𝚃𝙸𝙼𝙴𝙽𝚃 𝙳𝚄 𝙳𝙴𝚅𝙾𝙸𝚁 𝙰𝙲𝙲𝙾𝙼𝙿𝙻𝙸. 𝙹𝙴 𝙶𝙰𝚁𝙳𝙴 𝙴𝙽 𝚃𝙴𝚃𝙴 𝙳𝙴𝚂 𝙼𝙾𝙼𝙴𝙽𝚃𝚂 𝙸𝙽𝙾𝚄𝙱𝙻𝙸𝙰𝙱𝙻𝙴𝚂. 𝙰 𝙱𝙸𝙴𝙽𝚃𝙾𝚃 𝚃𝙾𝙽𝚃𝙾𝙽 𝚁𝙴𝙼𝚈 ❤️🤍

Une publication partagée par LOÏC ALEX RÉMY (@loicremy.972) le