Lubrizol : 312 producteurs laitiers vont être indemnisés dans l'Aisne, l'Oise, la Somme et le Nord

Dans l'Aisne, l'Oise, le Nord et la Somme, 312 producteurs de lait seront bientôt indemnisés suite aux restrictions sanitaires imposées après l'incendie de Lubrizol à Rouen. / © FTV
Dans l'Aisne, l'Oise, le Nord et la Somme, 312 producteurs de lait seront bientôt indemnisés suite aux restrictions sanitaires imposées après l'incendie de Lubrizol à Rouen. / © FTV

15 jours après l'incendie de l'usine Lubrizol à Rouen, l'entreprise annonce la création d'un fonds de solidarité de 50 millions d'euros pour, notamment, indemniser les éleveurs impactés par les retombées du nuage de fumée. Dans la région, 312 sont concernés par les indemnisations.

Par Jennifer Alberts

Ce vendredi matin, lors d'un déplacement à Rouen en lien avec l'incendie de l'usine Lubrizol, Didier Guillaume, le ministre de l'Agriculture, a annoncé l'indemnisation de 425 producteurs de lait installés dans les 5 départements ayant pris des arrêtés de restrictions sanitaires. L'origine des fonds ? Lubrizol directement. L'entreprise a en effet créé un fonds de solidarité d'un montant de 50 millions d'euros pour couvrir les pertes subies par les agriculteurs et les autres secteurs non agricoles touchés par l'incendie de l'usine de Rouen.
 
Dans les Hauts-de-France, 599 exploitations agricoles se trouvent dans la zone touchée par les restrictions sanitaires. Mais au total selon la Direction Régionale de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Forêt (DRAAF), ce sont 1962 élevages et fermes de cultures qui ont au moins une parcelle dans l’une des communes impactées par les arrêtés préfectoraux dans la région :
  • 593 dans l’Aisne ;
  • 53 dans le Nord ;
  • 418 dans l’Oise ;
  • 898 dans la Somme.


Près d'une centaine de communes réparties sur 4 des 5 départements des Hauts-de-France avaient été touchées par les retombées de suies du nuage de funmée après l'incendie de l'usine Lubrizol  Rouen.
 
Parmi ces 1962 fermes, 312 font partie des élevages laitiers qui vont être indemnisés :
  • 83 dans l'Aisne ;
  • 30 dans le Nord ;
  • 90 dans l'Oise ;
  • et 109 dans la Somme.


Bien que le Pas-de-Calais n'ait pas pris d'arrêté de restrictions sanitaires, il faut ajouter aux 312 exploitants indemnisés en Hauts-de-France 6 élevages situés dans le département : tous possédent des prairies dans une des communes concernées par les arrêtés pris par l'Aisne, l'Oise, la Somme et le Nord. 
 
Au total, les arrêtés préfectoraux auront circonscrit une zone de 77 604 hectares touchés par les retombées du nuage de suie en provenance de Lubrizol : 
  • 23 998 hectares dans l'Aisne ;
  • 600 hectares dans le Nord ;
  • 24 220 hectares dans l'Oise ;
  • et 28 786 hectares dans la Somme.


Selon le ministère de l'Agriculture, les premières indemnisations pourraient être versées d'ici une dizaine de jours. C'est le Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière (CNIEL) qui va avancer les fonds. Il sera ensuite remboursé par le Fonds de mutualisation des risques sanitaires et environnementaux.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus