Les lycées d'éducation prioritaires en grève

Ce mardi, les enseignants des lycées d'éducation prioroitaires (ZEP) sont en gève, ils craignent de perdre les moyens dont ils disposent pour travailler avec les élèves.  

Les professeurs des lycées d'éducation prioritaire demandent le maintien de leurs moyens supplémentaires, en particulier pour éviter les classes surchargées. Un rassemblement est prévu à Paris. Parmi les manifestants seront présents des professeurs du lycée Malraux de Montataire dans l'Oise. Une partie des enseignants de ce lycée est en grève.  

Suite au mouvement de grève de novembre dernier, le collectif "touche pas ma ZEP" poursuit sa mobilisation pour obtenir une carte élargie des lycées en éducation prioritaire avec garantie de moyens pérennes. Ces mesures devraient permettre selon le collectif, "la baisse des effectifs et un nombre conséquent de cours en demi-groupes et de projets , le maintien des indemnités et bonifications spécifiques pour tous les enseignants de ces lycées (y compris pour les enseignants nouvellement affectés)."

L'éducation prioritaire, créée il y a plus de 30 ans par Alain Savary, a été réformée sous le mandat de François Hollande et les modifications sont entrées en vigueur en 2014 et 2015. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité