• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Main Square 2016 : 1 hectare de plus sur le site pour améliorer le confort des festivaliers

Le public du Main Square s'était senti à l'étroit dans la Citadelle lors de la précédente édition. / © MaxPPP
Le public du Main Square s'était senti à l'étroit dans la Citadelle lors de la précédente édition. / © MaxPPP

Outre les 12 nouveaux noms ajoutés à la programmation, Live Nation, la mairie et la communauté urbaine d'Arras ont annoncé vendredi dernier toute une série d'aménagements visant à libérer de l'espace à la Citadelle d'Arras pour améliorer le confort du public. Près d'1 hectare a pu être gagné.

Par YF

L'édition 2015 du Main Square Festival s'est déroulée à guichets fermés en juillet dernier. Une première dans l'histoire du festival arrageois. Mais si la Citadelle a fait le plein, le public s'est parfois un peu senti à l'étroit sur le site et les allées séparant les deux scènes. Vendredi, en plus de l'annonce de 12 nouveaux noms à la programmation, Armel Campagna, le directeur du Main Square, Frédéric Leturque, le maire d'Arras, Philippe Rapeneau, le président de la communauté urbaine, ont détaillé un certain nombre d'aménagements pour libérer de l'espace et améliorer les confort des festivaliers.

Près d'1 hectare de plus

Le Main Square va notamment gagner en hauteur, en investissant les remparts de La Citadelle situés de part et d'autre de l'entrée principale, la Porte Royale. Un espace va être également libéré au niveau de la Porte à Chars , où se situait jusqu'ici l'entrée des personnels techniques,à côté de la Green Room, la scène secondaire. La Main Stage (scène principal) va enfin être reculée. Au total, les services de la Communauté urbaine d'Arras évaluent ces nouveaux espaces à près d'1 hectare.  

En rouge, les nouveaux espaces aménagés à la Citadelle d'Arras pour le Main Square 2016. / © Communauté urbaine d'Arras
En rouge, les nouveaux espaces aménagés à la Citadelle d'Arras pour le Main Square 2016. / © Communauté urbaine d'Arras


"Dans l'espace libéré à côté de la Green Room, il y aura des bars à thèmes, des tables, des restaurants", a détaillé Armel Campagna, le directeur du Main Square. "Sur les terrasses, on va créer un espace "Mange Lille" où on va faire des démonstrations culinaires avec des chefs étoiles et sans doute des DJ setsL'idée, c'est de libérer l'espace de la grande scène. Pendant que la grande scène jouera, on aura sans doute des artistes qui viendront ici et en fin d'après-midi, on activera "Mange Lille" qui vendra des paniers d'excellente qualité de 17h à 22h. On fera en sorte que les spectateurs ne stagnent pas devant la grande scène. L'an dernier, on s'est rendu compte qu'il y avait un gros effet tête d'affiche et que quand tout le monde venait en même temps, la grande scène saturait un peu. Sur le bastion Orléans, où il y avait jusqu'à présent le bar à vin, on va installer un très grand restaurant, agréable, avec des produits de qualitéOn va essayer de travailler avec des écoles d'architectes, sur le bois, avec de belles tables, pour un vrai espace de convivialité. "Mange Lille" fonctionnera en amont avec des paniers repas commandés à l'avance pour ne pas avoir 2000 ou 3000 personnes qui se précipitent d'un coup. Le Main Square sera sans doute ainsi le premier festival en France qui aura des chefs étoilés sur son site. C'était une initiative de la ville l'année dernière mais on n'a souhaité que ce ne soit pas que pour les VIP". En septembre dernier, l'association "Mange Lille" avait connu un très grand succès en organisant un pique-nique géant à Lille avec 4000 paniers-repas vendus 9 euros. 
 

Un système de carte prépayées pour les consos

Le Main Square va par ailleurs introduire cette année un système de "cashless" pour éviter aux festivaliers de s'encombrer les poches avec de l'argent liquide. "C'est beaucoup plus sécurisant pour le festival", a expliqué Armel Campagna. "L'idée c'est que les gens, en amont, puisse créditer des cartes pour effectuer leurs paiements sur le site. Les plus grands festivals le font. La personne rentre ses informations personnelles et précharge sa carte. Une fois sur le site, elle peut arriver les mains dans les proches et n'a plus qu'à payer ses consommations avec sa carte cashless. On va pouvoir ainsi fluidifier les accès aux bars, car ça va beaucoup plus vite. Ça permettra là aussi de désengorger."

L'organisation du Main Square réfléchit également à la possibilité de retransmettre dans les nouveaux espaces de détente créés les matches de l'Euro 2016 de football qui se dérouleront en même temps que le festival, du 1er au 3 juillet.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

suivez tout le Main Square Festival

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus