Météo France : les prévisions pour ce lundi 3 juin (et pour toute la semaine)

© F.Giltay
© F.Giltay

En ce lundi 3 juin, nous fêtons Kévin !
 

Par Paul Renard

 En cours de nuit, une dégradation s'est invité et installé sur les Hauts-de-France, apportant un ciel couvert et faiblement pluvieux, selon Météo France. Notons qu’à l’avant, sur l’est, quelques averses, parfois orageuses, peuvent se développer. En matinée, on retrouve ensuite un ciel gris porteur de petites précipitations, tandis qu’au fil des heures, les éclaircies reviennent par l’ouest.
 
Dans l’après-midi, le front pluvieux se décale lentement vers l’est, donnant encore quelques averses. Plus à l’ouest, les éclaircies gagnent lentement du terrain. Le vent est variable, faible à modéré, avec quelques pointes autour de 40 kilomètres par heure.

 
Les minimales sont stationnaires et affichent 13 à 15° dès potron minet. Mais, avec le passage du front froid de la perturbation,  les maximales accusent le coup et chutent brutalement, perdant jusque 10° par rapport à aujourd’hui : 17 à 18 à la côte, 21 à 23 dans les terres. Ceci étant dit, ces valeurs restent au-dessus des normales (moyenne 20°).
 

Les prévisions de Météo France pour la semaine

 
Mardi, la dégradation ondule, apporte de l’humidité en basse couche, tandis que de l’air froid en altitude vient réactiver les averses, parfois orageuses sur l’est, qui se généralisent à l’ensemble du territoire au fil des heures.

Nous retrouvons encore la dégradation mercredi, porteuse cette fois de pluies soutenues et à tendance orageuse et dont on surveillera les cumuls, de l’ordre de 7 à 15 millimètres dans les terres, localement 15 à 30.

Jeudi, tout cela s’évacue enfin vers l’est, nous laissant un ciel variable ponctué  d’averses, tout cela avant l’arrivée vendredi d’une nouvelle perturbation qui remonte par le sud-ouest, amenant un temps agité, pluvieux et orageux, avant samedi et dimanche, un temps encore bien chaotique ponctué d’averses généralisées et parfois orageuses.

 
 

Sur le même sujet

Dimanche en politique en Picardie : Policiers, sapeurs-pompiers et élus agressés : halte au feu ?

Les + Lus