• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Météo France : prévisions pour ce mardi 15 janvier et pour les prochains jours

En janvier, le gris est toujours tendance ! Bonne fête Rachel, Rémi (Rémy) et Amaury.

Par Séverine Beaurain

Mardi

De rares brumes sont présentes localement ce matin (sur l’est du Nord, sur le sud de l’Aisne) et généralement c’est un ciel chargé qui nous tient compagnie même si quelques éclaircies sont attendues sur le nord de la région.


L’après-midi se poursuit sous ce ciel nuageux à couvert pouvant lâcher ici et là quelques gouttes anecdotiques, en fin d’après-midi selon Météo France, de petites pluies mais continues vont arriver par les côtes de la Manche. Le vent orienté au secteur sud-ouest sera sensible sur le nord de la région (pointes autour de 40 km/h)


Les minimales du jour sont en baisse, 2 à 7° d’est en ouest, les maximales toujours supérieures de  2 à 3° par rapport aux valeurs de saison 7 à 9°.


Mercredi

Le ciel va rester chargé de nuages même si de timides éclaircies sont possibles. Dans l’après-midi à l’approche d’un front froid le vent va se renforcer (rafales de 40 à 50 km/h dans l’intérieur, jusqu’à 60 km/h en bord de mer) et de faibles précipitations aborderont notre région par la côte en toute fin d’après-midi. Minimales de 3 à 5°, maximales de 6 à 8°.

Jeudi

Nous devrions retrouver un ciel de traîne actif avec tout au long de la journée des averses (voire un coup de tonnerre le matin sur la façade maritime). Sous les plus fortes averses le vent soufflera en rafales de 40 à 50 km/h. Minimales et maximales seront stationnaires par rapport à la veille.

Vendredi

C’est pour la journée de vendredi que le thermomètre va baisser avec des minimales de -3° à -1° dans les terres, 0° à 2° sur les côtes, des maximales de 4 à 6°. Les gelées feront leur retour avec un temps plus que maussade, puisqu’à l’heure qu’il est le scénario envisagé est un vendredi dans une grisaille tenace qui va peiner à se dissiper, et même si il est trop tôt pour l’affirmer, le risque de brouillard givrant le matin est possible. A suivre dans nos prochains bulletins.
Textes : Anne-Sophie Roquette.


 

Sur le même sujet

Concert : Yolande Bashing à Lille (électro)

Les + Lus