Météo France : les prévisions pour ce vendredi 13 mars (et pour le week-end)

© France 3
© France 3

Bonne fête Rodrigue ! 

Par Séverine Beaurain

Vendredi

La vigilance orange vague submersion dans le Pas-de-Calais est levée, mais nous gardons la vigilance orange crues, dans le Pas-de-Calais toujours, en raison de coefficients de marée importants, de vents forts et de cumuls de précipitations importants ces derniers jours. On continue donc de surveiller de près le bassin de la Canche.


Après une nuit nuageuse avec encore quelques averses, la matinée devrait être bien ensoleillée un peu partout, sauf peut-être dans le centre de la région ou la grisaille sera plus résistante. On retrouvera encore un peu de vent en rafales.


Le Vent se calmera dans l'après-midi mais le ciel se couvrira de nouveaux paquets nuageux annonçant quelques averses qui circuleront le long des frontières ou encore dans l'Aisne.

 



Températures

Températures plus fraiches le matin, de 3 à 8 degrés
3 à Château Thierry et Bressy
6 à Lille et Seclin

Dans l'après-midi, les maximales sont stationnaires.
11 pour Abbeville et Cramont
12 à Valenciennes et Beuvrages

Qualité de l'air

Le maintien des conditions climatiques propices à une bonne dispersion des polluants de l'air permettra à la qualité de l'air de rester bonne demain sur toute la région. 
Bougies, encens et parfums d'intérieur dégradent l'air de votre intérieur. Pour mieux respirer chez vous, limitez leur utilisation et pensez à aérer.

Et ce week end ?

Samedi

Ce temps instable continue de nous concerner avec des pluies faibles qui balayeront la région. Elles seront présentes sur l’ouest des Hauts-de-France dans la matinée, avant de se décaler l'après-midi et à l’arrière, quelques belles éclaircies arrivent à se développer. Le vent reste modéré.
Températures de 4 à 12 degrés.

Dimanche, enfin une journée à priori agréable

Lundi

De nombreux nuages qui débarquent en matinée, mais qui devraient accorder une large place aux éclaircies dans l'après-midi.
Températures de 5 à 11 degrés

Texte : Thomas Leridez
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus