Météo France : prévisions pour ce lundi 21 juin et pour la semaine

Un début d’été avec des températures printanières… Bonne fête Gonzague et Rodolphe.

© S.Beaurain

► Lundi
Outre l’été aujourd’hui, c’est aussi la fête de la musique. Hélas les conditions météo sont loin d’être estivales !

Le réveil se fait sous un ciel chargé avec en toute fin de nuit, début de journée des orages qui peuvent gronder sur une large partie ouest de la région.
Ensuite, comme partout, c’est un régime d’averses parfois marquées, qui va nous accompagner durant toute la matinée.
Le vent est installé au secteur nord-ouest sur les côtes, il souffle modérément, il vacille entre le nord-ouest et le nord-est dans l’intérieur et reste généralement faible.

L’après-midi voit le ciel rester chargé, mais les averses semblent moins nombreuses, cependant en fin d’après-midi le sud de l’Aisne et de l’Oise devraient être concernés par un débordement orageux en provenance du bassin parisien, débordement qui pourrait monter en soirée jusqu’à une ligne reliant Valenciennes, Arras et Amiens.

Quant au vent, de Calais à Boulogne il souffle en pointes autour de 40 à 50 km/h et déborde un peu dans l’intérieur.
Ailleurs il reste généralement faible mais les orages peuvent être accompagnés de rafales.

► Températures
Les minimales sont encore douces et affichent de 13 à 15° tandis que les maximales poursuivent leur baisse avec 16 et 17° sur le front de mer, 17 à 21° dans les terres.

► Mardi
C'est une météo « à la carte » en fonction de l’endroit où l’on se situe !
Sur le nord-ouest, dès le matin,  le soleil va tout faire pour se montrer à travers les nuages.
Ailleurs, ce sont les nuages et les averses qui vont dominer.
Dans l’après-midi sur l’ouest le bleu va finir par l’emporter, les averses vont quasiment disparaître, les nuages sur le centre de la région seront partageurs et laisseront un peu de place à l’astre solaire, tandis que plus à l’ouest ils resteront majoritaires.
À noter le vent toujours sensible sur la façade maritime avec des pointes de 40 à 50 km/h voire 60 sur les caps.

Que dire des températures ? Elles seront bien fraîches pour la période ! Les minimales vont afficher de 10 à 12°, et les maximales seront 5 à 6 degrés sous les normales de saison avec 14 à 18° d’ouest en est.

► Mercredi 
Le temps devrait rester sec avec un dégradé nuageux, plus on ira vers l’est, plus les nuages seront nombreux.
Les minimales vont atteindre les valeurs les plus fraîches de la semaine 8 à 10°, en revanche les maximales monteront légèrement 16 à 20°.

► Jeudi
Des nuages, plus ou moins nombreux, du soleil plus ou moins présent. Minimales de 9 à 11°, maximales de 18 à 21° (indice de confiance de 3 sur 5 pour cette échéance)

► Vendredi 
Passage d’une perturbation. Les pluies arrivent par l’ouest et gagneront le reste de la région dans l’après-midi. Minimales de 11 à 13°, maximales de 19 à 23°. (indice de confiance de 3 sur 5 pour cette échéance)

Le dernier week-end de juin s’annonce mitigé (indice de confiance de 2 sur 5 pour les deux jours)

► Samedi 
Dans un ciel variable, quelques averses arroseront la région. Les températures afficheront de 12 à 16° le matin, de 20 à 24° l’après-midi.

► Dimanche
Comme la veille le ciel devrait être variable, mais sans les averses ! Quant aux températures elles seront stationnaires.

► Qualité de l’air avec ATMO Hauts-de-France
La qualité de l’air devrait être moyenne sur l’ensemble de la région, toujours en lien avec des concentrations modérées en ozone.
Le temps perturbé devrait permettre de maintenir des niveaux relativement faibles en particules en suspension PM10 et PM2.5. Petit conseil d’ATMO : Amis cyclistes, au feu rouge, placez-vous devant les véhicules à moteur pour limiter votre exposition aux gaz d'échappements.

Texte : Anne-Sophie Roquette

À l'occasion de la fête de la musique, France 3 Hauts-de-France vous propose deux documnetaires.

23h50 - I want a Miracle - Fred Rister, l'homme qui a fait danser le monde.
Aux côtés de David Guetta, Fred Rister a composé des tubes planétaires comme "I Gotta Feeling", "Love Is Gone" ou encore "When Love Takes Over".De la banlieue de Dunkerque aux sommets des charts, ce documentaire retrace son incroyable parcours marqué par de fabuleux succès, l’amour, des rencontres prodigieuses, et la maladie. Un film de Frank Dalmat
Une production Lucien TV, Morgane Production, Pictanovo et France 3 Hauts-de-France

► 0h40 - Cure toujours ! 
La musique sombre et romantique de The Cure a durablement marqué l’adolescence de Jérôme et l’a poussé à devenir lui-même musicien.
Leurs innombrables albums ont été la bande son de sa vie. La personnalité de Robert Smith a déteint et fortement influencé celle de Jérôme qui s’affirme volontiers aujourd’hui comme une des dernières icônes Rock de l’ère new-wave Nantaise.
Les modes se succèdent mais Jérôme reste fidèle à son style, et comme il le dit lui-même à ceux qui lui reprochent de s’habiller toujours comme dans les années 80 et d’écouter encore la même musique : "oui, mais pour suivre la mode, il faudrait vraiment ne pas être soi-même…".
Un film de Marc Cortès. Une production La Main Productions et France Télévisions

À revoir ► https://france3-regions.francetvinfo.fr/hauts-de-france/emissions/documentaires-qui-sommes-nous

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo vos rendez-vous