Météo France : prévisions pour ce vendredi 28 mai et pour le week-end

Ca y est, c’est enfin le printemps ! Bonne fête Germain.

© T.Millot

Il en aura mis du temps le printemps à arriver ! Les averses, les rafales de vent et les températures inférieures aux moyennes saisonnières nous laissent enfin tranquilles pour les derniers jours du mois de mai.

► Vendredi
Ce matin, le temps est souvent brumeux. Sur les départements du Nord et du Pas-de-Calais, prudence si vous prenez la route tôt, car par endroits les visibilités peuvent être réduites à cause de la formation de bancs de brouillard.
Dès que cette grisaille disparaît, c’est un temps sec qui nous accompagne avec de belles éclaircies, le soleil va, jusqu’au soir, briller généreusement accompagné de petits cumulus de beau temps et de quelques cirrus qui peuvent temporairement voiler le ciel. Le vent va dans l’après-midi s’installer au nord-est et reste faible à modéré.

► Températures
Les températures observées au petit matin sont encore fraîches sur certains secteurs, notamment dans le Valenciennois et l’Avesnois avec 4°, les plus élevées se situent   sur la côte, 8° et 9°.

Voilà bien longtemps que nous ne l’avions pas dit : Les maximales sont de saison !!
Elles gagnent un ou deux degrés par rapport à hier et affichent 16° à 18° sur le front de mer, 19° à 21° dans l’intérieur.

Quel temps pour le dernier week-end du mois mai ?

► Samedi et dimanche
Ils s’annoncent comme deux très belles journées ! Le ciel sera peu nuageux, la masse d’air va bien s’assécher, et l’astre solaire viendra remplir le cœur de toutes les mamans des Hauts-de-France, que ce soit samedi ou dimanche, avec des températures en légère hausse qui seront très agréables.

► Lundi
Le mois de mai tirera sa révérence sous la protection de l’anticyclone qui va venir se centrer sur la mer du Nord.
Le soleil nous accompagnera du matin au soir, même si par moment l’après-midi, quelques cumulus se formeront, ils sembleront parfois menaçants, mais nous laisseront au sec !

► Qualité de l’air 
Les concentrations en particules PM2.5 augmentent légèrement et devraient entraîner une qualité de l'air dégradée sur une étroite bande au Nord de la région. Elle sera moyenne partout ailleurs. 

Atmo Hauts-de-France nous rappelle que la pollution de l'air est aussi générée par nos déchets et leur traitement.
En réduisant nos emballages et en choisissant des alternatives durables, nous pouvons aussi rendre l'air meilleur.

Texte : Anne-Sophie Roquette

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo prévisions météo vos rendez-vous