Météo - Tempête Ciara : où ? Quand ? Quelle intensité ? Quelles précautions ?

Tempête à Wimereux en 2018 / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP
Tempête à Wimereux en 2018 / © FRANCOIS LO PRESTI / AFP

La tempête Ciara arrive sur les Hauts-de-France. Voici ce que l'on sait sur ce phénomène venteux exceptionnel. 

Par France 3 Hauts-de-France

La tempête Ciara qui arrive sur le nord de la France ces dernières heures est une tempête hivernale assez classique, comme on en retrouve tous les un à deux ans. Les départements du Nord, du Pas-de-Calais et de la Somme devraient être parmi les plus touchés en France puisque cette dépression vient d'Islande, de Scandinavie et du Royaume-Uni.

Météo France envisage d'ailleurs de placer les Hauts-de-France en vigilance orange vents violents et vagues-submersion ce week-end et en début de semaine prochaine. Voici les dernières prévisions concernant cette tempête appelée Ciara.
 


Tempête Ciara : à partir de quand ?


Dans la nuit de samedi à dimanche, les vents vont commencer à se renforcer. Rafales entre 60 et 80 km/h. "La différence de pression entre le nord de l'Écosse (945 hPa) et le sud de la France (1030 hPa), soit une différence de près 75 hPa sur moins de 2.000 km, induira des vents particulièrement violents sur les îles britanniques dès samedi soir", explique Météo France. Mais ce n'est que le début de la tempête Ciara. 

Dès dimanche matin, les rafales continueront de s'intensifier sur les côtes de la Manche (90 à 110 km/h). Dans l'après-midi et la soirée, la vitesse du vent pourra atteindre les 110 à 140 km/h, selon Météo France. 
 
© METEO FRANCE / FRANCE 3
© METEO FRANCE / FRANCE 3

Cet épisode tempétueux sera aussi marqué par sa durée puisque le vent continuera à souffler fort (toujours autour de 100 km/h) lundi et, dans une moindre mesure, mardi.
 

Où le vent va-t-il souffler le plus fort ?


Sur la côte évidemment. Des rafales à plus de 130 km/h sont attendues dès dimanche soir. Ce qui, cumulé aux grandes marées, entraînera des risques de vagues-submersion sur la Manche. 
 

A l'intérieur des terres, on attend des vents jusqu'à 100 et 120 km/h. Le vent sera souvent accompagné de fortes pluies, jusqu'à 40 mm attendus localement.
 

Quelles précautions ? 



La préfecture des Hauts-de-France a émis une liste de précautions à suivre pendant cet épisode de vents violents :
  • Dans la mesure du possible, restez chez vous. 
  • Limitez vos déplacements et limitez votre vitesse sur la route, en particulier si votre véhicule 
ou votre attelage est sensible aux effets du vent.
  • Renseignez-vous avant d'entreprendre vos déplacements, soyez prudents et respectez les 
déviations.
  • Ne vous promenez pas en forêt et sur le littoral.
  • Évitez toute activité sportive extérieure.
  • N'intervenez pas sur les toitures et ne touchez en aucun cas aux fils électriques tombés au 
sol.
  • Rangez ou fixez les objets sensibles aux effets du vent et susceptibles d'être endommagés, 
en particulier dans les campings et installations sur le littoral.
  • Fermer les portes et les volets, débrancher les appareils électriques et les antennes de télévision.

Certaines consignes concernent particulièrement les habitants du bord de mer :

  • Fermez les portes, fenêtres et volets en front de mer.
  • Protégez vos biens susceptibles d'être endommagés par la montée des eaux ou emportés par les vagues. 
  • Surveillez la montée des eaux.
  • Plaisanciers et professionnels de la mer.
  • Ne prenez pas la mer. Si vous devez sortir, portez vos équipements de sécurité (gilets,..).
  • Ne pratiquez pas de sport nautique.
  • Avant l'épisode météorologique, vérifiez l'amarrage de votre navire et l'arrimage du matériel à bord, et ne restez pas à bord
  • Ne pratiquez pas d'activité nautique de loisirs.
  • Soyez particulièrement vigilants, ne vous approchez pas du bord de l'eau même d'un point surélevé (plage, falaise). 
  • Eloignez-vous des ouvrages exposés aux vagues (jetées portuaires, épis, fronts de mer). 


Sur le même sujet

Les + Lus