"Ça peut nous sauver la vie", un étudiant de Lille crée Solly, une carte de paiement pour aider les personnes sans-abri

Depuis la pandémie, les paiements sont, en majorité, dématérialisés. Lorsqu'une personne fait la manche, la plupart du temps, gênée, la réponse est : "Désolée, je n'ai rien sur moi." À l’époque du tout digital, un étudiant de 21 ans a trouvé une solution : une application et une carte qui permettent d'offrir et de recevoir des dons. Une campagne de financement participative a été lancée le 14 mai 2024.

C'est un fait, la dématérialisation des moyens de paiement a impacté de plein fouet les personnes sans-abri. Pour elles, la manche devient de plus en plus compliquée. Deux Français sur trois n’ont plus de pièces dans leurs poches et 70% se questionnent sur l’utilisation de leurs dons. 

Solly, une carte bancaire qui dématérialise les dons

Plus de six cents bénévoles ont participé aux maraudes des Soldats du sourire depuis 2020 et parmi eux Tim Deguette. À 21 ans, cet étudiant en communication, a imaginé une solution, pour les personnes sans domicile fixe : les doter d'une carte de paiement afin de recevoir des dons dématérialisés. "Le monde de la rue est assez complexe, on peut avoir très rapidement des préjugés. Il fallait que je comprenne de A à Z les démarches des donneurs et des récepteurs pour avoir une carte qui soit performante et aide réellement les gens. Dès le début du projet, j'ai voulu intégrer dans l'équipe une personne qui a connu la rue, afin de connaître les besoins. Puis j'ai consulté des associations pour voir si le projet pouvait être intéressant."

Dès le début du projet, j'ai voulu intégrer dans l'équipe une personne qui a connu la rue, afin de connaître les besoins.

Tim Deguette

Bénévole de l'association Soldats du sourire

Comment ça fonctionne ?

Lors des maraudes, les cartes Solly sont données aux personnes concernées. Il s'agit bien d'une solution additionnelle à ce qui existe déjà. Le fonctionnement est simple : "Il suffit de poser son téléphone sur la carte, ça ouvre un site de dons. On choisit la somme que l'on souhaite donner et on valide."

David Guilpain vit dans la rue et pour lui : "C'est une bonne idée ! Franchement, ça peut nous sauver la vie, car on a besoin d'alimentaire et que la manche n'a rien donné, ça peut nous permettre de manger, de dormir au chaud de temps en temps. Porter nos vêtements à la laverie, car pour cela, les associations ne sont pas toujours ouvertes."

Que devient le don ?

Pour son projet, Tim a dialogué avec une trentaine de sans-abris pour comprendre la difficulté de vivre dans la rue. "Les dons que l'on fait sont uniquementpour des biens de première nécessité, comme l'hébergement, l'alimentation. Ça me fait plaisir, explique-t-il, car je suis persuadé que l'on peut avoir un peu d'impact grâce à cette carte pour aider ces personnes".

Léa Julliard fait partie de l’équipe Solly. Elle a connu la rue pendant deux ans, pour elle cette initiative ne doit pas faire disparaître la relation humaine entre le donateur et le sans-abri. "Le fait de poser directement la carte sur le téléphone, ne va pas casser le lien entre la personne qui va donner et la personne qui fait la manche."

durée de la vidéo : 00h02mn34s
Un étudiant lillois crée une carte de paiement de dons pour les SDF. ©R. Radenac / S.Hasnaoui / FTV

Les dons sont gérés par l'association les Soldats du sourire qui distribuent les kits de première nécessité. Tim Deguette ne tirera aucun profit de sa création et restera bénévole.

Le bénéficiaire reçoit plus de 90% de la somme offerte. Les 9% restants financent les frais de gestion de l'application ainsi que les colocations solidaires, mélangeant sans-abris et jeunes actifs afin de les faire sortir de la rue.

Comment aider ?

Cette campagne de projet social innovant a été lancée le 13 mai 2024, en partenariat avec les Pépites de la Mel et la plateforme bancaire KissKissBankBank. À ce jour, 13 600€ ont été collectés et ont permis de financer 30 kits de première nécessité.

L'objectif est d'atteindre les 25 000€ afin que l'application mobile soit développée. La campagne prendra fin le 22 juin 2024.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité