La gendarmerie lance un coup de filet à Cambrai, Aubrometz et Saint-Quentin après une série de cambriolages

Les gendarmes ont procédé à une action coordonnée sur trois départements pour mettre un terme à un réseau de cambriolages, au sein de la communauté des gens du voyage.
© GENDARMERIE NATIONALE
La compagnie de gendarmerie de Cambrai a mené un vaste coup de filet, à l'aube du mardi 8 décembre, sur trois départements des Hauts-de-France, à la suite d'une longue enquête.

Hélicoptère et maîtres chiens

Cette opération, menée dans le cadre d'une commission rogatoire du juge d'instruction de Cambrai, "concerne près de quarante faits de cambriolages et tentatives de cambriolages commis depuis mi-août 2020", précise la gendarmerie.

Près de 200 gendarmes ont été mobilisés, mardi à 6H, pour une intervention conjointe sur trois départements (le Nord à Cambrai, le Pas-de-Calais à Aubrometz et l'Aisne à Saint-Quentin). Ils étaient appuyés par un hélicoptère de la gendarmerie d'Amiens et par trois équipes cynophiles.
© GENDARMERIE NATIONALE
Dix personnes ont été interpellées au sein de la communauté des gens du voyage : huit d'entre elles se trouvent actuellement en garde à vue, et une en retenue judiciaire 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers