• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDEO. Fêtes de Gayant : les enfants de Douai ont dit au revoir au géant Binbin

© France 3 Nord Pas-de-Calais
© France 3 Nord Pas-de-Calais

Les Gayants ne sortent que 3 jours par an à Douai. Ce mardi marquait le troisième et dernier jour des festivités qui leurs sont consacrées. Les célèbres géants tirent donc leur révérence ce soir, avant de revenir l'année prochaine.

Par YF avec Maïna Sicard-Cras

Dans la famille Gayant, le petit dernier s'appelle Binbin. A Douai, c'est une tradition : avant le grand départ des géants ce mardi soir, les enfants de la ville doivent venir l'embrasser.  
 
Fêtes de Gayant : les enfants de Douai ont dit au revoir au géant Binbin
Reportage de Maïna Sicard-Cras et Jean-Pascal Crinon

Binbin est un beau bébé : 2m40 de haut, 45 kg, le tout soulevé par un seul porteur qui se doit, pour impressioner les enfants, d'exécuter une danse rituelle, un "rigolon". Binbin part ensuite retrouvrer son frère Jacquot et sa soeur Fillon. Avant de quitter les Douaisiens, ils vont faire un dernier salut aux anciens.

Inventée en 1720, la Famille Gayant est une fierté locale. Pour le chef protocole, ce dernier jour est empreint d'émotion. "C'est très nostlagique, parce que quand on les rentre à 23h, minuit, 1h, même 1h30 du matin, on pleure", reconnaît Remond Grossemy. "On pleure de joie, de gaieté... c'est très émouvant".  

Dans quelques heures, la famille s'en ira dormir pour un an et ne ressortira que pour les prochaines fêtes de Gayant.
 

Sur le même sujet

Il y a vingt ans, Robert Mugabe, ancien président du Zimbabwe, visitait Amiens

Les + Lus