Coronavirus : Dunkerque, Denain, Fourmies... les villes s'organisent pour la livraison de produits à domicile

C'est une difficulté qui s'aggrave avec le confinement. Les personnes âgées ou handicapées n'ont plus forcément un proche pour s'occuper de leurs courses. Plusieurs villes de la région proposent un service gratuit pour les plus de 65 ans, les handicapés,...une livraison à domicile sur simple demande
Service gratuit de livraison de courses mis en place par la commune de Dunkerque
Service gratuit de livraison de courses mis en place par la commune de Dunkerque © MaxPPP
Avec la crise du coronavirus et le confinement, les personnes âgées peuvent se sentir encore plus fragilisées. Isolées de leur famille et de leurs amis, leur quoitidien est devenu très difficile et l’épidémie complique énormément le lien que les associations ont pu tisser avec les plus fragiles d'entre eux.

Dans de nombreuses communes de la région, les mairies et les centres communaux d'action sociale  (CCAS) tentent de maintenir par tous les moyens le lien avec les aînés, mais pas seulement.

 

Des courses de première necessité


À Dunkerque, le CCAS a ouvert dès le début du confinement une plateforme téléphonique à destination des seniors.  Il propose aujourd'hui un service gratuit de livraison de courses aux plus de 70 ans, durant la période de confinement.

"Nous avons l'habitude de suivre tout au long de l'année plusieurs centaines de personnes agées. Mais aujourd'hui, l'isolement en raison du confinement fait que de nombreuses familles ne peuvent plus se rendre régulièrement chez leurs parents. Alors pour éviter aux personnes de se déplacer et de se mettre en danger, nous proposons de prendre en charge la commande et la livraison des courses pour toutes les personnes de plus de 70 ans de notre commune" explique Claire Bouchart, directrice du CCAS de Dunkerque.


Un dispositif s'organise afin que les seniors ne manquent de rien : par téléphone, la personne âgée ou un de ses proches pourra faire part de ses besoins, en priorité des produits de première nécessité, alimentation, croquettes pour animaux et hygiène.

En partenariat avec un supermarché du territoire, le CCAS organise la commande des courses demandées et avec toutes les précautions sanitaires. Les quatre agents municipaux qui assurent la livraison seront dotés d’attestations pour éviter toute fraude.
 


"Plus de 200 personnes fragiles et isolées sont suivies par nos services tout au long de l'année, avec ce nouveau dispositif gratuit, nous espérons toucher les 12 000 habitants de plus de 70 ans qui vivent sur Dunkerque. Les demandes du jour, passées avant midi, seront livrées le lendemain à leur domicile. Seul le réglement des courses sera demandé par chèque sur présentation de la facture. Nous signalons aux personnes agées les commerçants de leur quartier qui proposent eux aussi des livraisons comme les boulangers ou les bouchers. Un service parfois méconnu des habitants," précise Claire Bouchart.

Des courriers ont été adressés dans les boîtes aux lettres pour faire connaitre ce service au plus grand nombre d'habitants de la commune de Dunkerque. "Un courrier accompagné d'un memo à afficher sur son frigo qui rappelle les numéros d'urgence et les symptômes de la maladie". Les équipes du CCAS de Dunkerque continuent d'assurer les services habituels de portage de médicaments, de livaison à domicile de plus de 350 repas et d'aide aux déplacements médicaux.  Pour activer ce service de livraison de courses contactez la plateforme au 03 28 58 93 88, du lundi au vendredi de 9h à 12h et 14h à 17h. 
 

 

Déplacements occasionnels gratuits


A Denain, un service exceptionnel de portage de courses à domicile pour "toutes personnes en situation partiuiculiére" est proposé. "Nous avons effectivement ouvert ce qui se faisait déjà, à savoir le portage à domicile des courses pour les plus fragiles de la commune. Aujourd'hui, toutes personnes qui necessite une aide pour prétendre à une livraison à domicile gratuite. Les parents isolés qui ne peuvent pas aller avec leurs enfants dans les supermarchés, les handicapés, les plus de 65 ans et même les personnels soignants qui ne peuvent pas faire leurs achats du qotiden en raison des amplitude horaire de leur mission à l'hopital ou auprès des malades" explique Anne-Lise Dufour, maire.
 
Une organisation qui s'appuie sur deux associations qui travaillent avec la mairie : Coccinelle permettant d'accompagner les personnes isolées et l'Union des commerçants qui livrent les courses et permettent le paiement par carte bancaire.

A Fourmies, depuis une semaine, le CCAS propose de faire les courses des personnes âgées isolées. En partenariat avec l’Association d’aide à domicile en activités regroupées (ADAR), un service exceptionnel de portage de courses à domicile pour les personnes âgées isolées et/ou handicapées est là aussi possible. Un service gratuit de transport des courses réalisées dans les deux supermarchés et l’hypermarché de la ville. 20 produits maximuns, dans une liste préétablie de cent produits de première nécessité dans les marques des distributeurs en priorité.

Les commandes s’effectuent, une fois par semaine, par téléphone, de 10 à 12 heures et de 14 à 16 heures, par téléphone au 03 27 59 69 45.
 

Recherches de bénévoles partout


À Dunkerque comme dans les autres communes, les bénévoles sont les bienvenus pour renforcer l'aide aux plus démunis. Ainsi à Saint André-lez-Lille, une cinquantaine de bénévoles sont venus rejoindre le centre d'aide pour les courses, passer des appels téléphoniques aux seniors isolés, ou encore d’aller chercher des médicaments pour les personnes les plus fragiles. Les volontaires se sont inscrits en ligne sur le site de la ville 

Ils répondent aux besoins de première nécessité des seniors confinés, le CCAS s’est rapproché de la supérette de proximité pour leur proposer la livraison de colis d’un montant de 20 €  (œufs, pain, lait, fromages, plats préparés, soupe, fruits, gâteaux). our toutes commandes joindre le 03 20 51 75 51 du lundi au mercredi, de 10 h à 12 h.
 
Si vous connaissez une personne en situation d’isolement qui aurait besoin d’aide, n’hésitez pas à en informer votre mairie.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
personnes âgées société famille solidarité