• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

A Dunkerque, des retraités trouvent une place en famille d'accueil

Dans le Nord, de plus en plus de personnes âgées ou dépendantes sont prises en charge par des particuliers qui se sont proposés de devenir famille d'accueil. Près de Dunkerque, l'exemple de Claudine, 66 ans et dépendante depuis son AVC. 

Par JB avec France 2

C'est un foyer douillet, près de Dunkerque, qui a changé la vie il y a sept ans de sa nouvelle pensionnaire. Un studio en rez-de-chaussée que Claudine a décoré avec soin. Un logement inespéré pour cette femme de 66 ans qui depuis son AVC est logée, nourrie, blanchie au sein d'une famille d'accueil. "Je suis heureuse ici, en famille d'accueil. Ca me fait du bien", sourit Claudine. 

Cette pensionnaire a été accueillie en urgence par ce couple après son hospitalisation et des crises d'épilepsie à répétition. Elle ne parlait pratiquement plus, marchait à grand-peine. Les premiers mois n'ont pas été simples. "C'était très difficile à gérer parce qu'il fallait systématiquement qu'il y ait le fauteuil pour circuler, pour se déplacer", explique Régis Devulder, l'accueillant. "C'était loin d'être évident mais il y a eu une progression énorme."

Une grande responsabilité

"Tous les deux, ils m'apportent le bonheur", ajoute Claudine. Et quand on lui demande ce qu'ils représentent pour elle : "C'est ma famille." Pour s'occuper d'elle, 24 heures sur 24, cette accueillante familiale touche la somme de 1 500 euros par mois qui intègre son salaire, le logement, les repas. "Je ne regrette pas du tout", sourit Francine Devulder, accueillante familiale. "Elle m'apporte le côté "on peut toujours s'en sortir, finalement". Avec un petit peu de chance, quand même."

Il y a trois ans, elle a accueilli un nouveau pensionnaire, un trisomique de 50 ans. Après avoir travaillé comme aide-comptable et aide-soignante, Francine voulait se consacrer aux autres. "C'est une grande responsabilité mais on ne la subit pas", explique l'accueillante. "Elle est très belle, très sympathique, très gentille", précise le deuxième pensionnaire. "C'est une vraie famille magnifique, ici."

Le Nord compte plus de 530 familles d'accueil comme celles-ci.

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus