• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Dunkerque : le stade Marcel-Tribut fait peau neuve

En cours de déconstruction, le vieux stade Tribut de Dunkerque fera place à un "objet elliptique". / © USLD / CUD / Montage France 3
En cours de déconstruction, le vieux stade Tribut de Dunkerque fera place à un "objet elliptique". / © USLD / CUD / Montage France 3

La rénovation du stade de football Marcel-Tribut à Dunkerque a débuté mi-janvier, avec la destruction de la tribune Sud. Un stade flambant neuf devrait être livré début 2021, en adéquation avec les ambitions du club, qui vise la montée en ligue 2 dans les 2 à 3 ans.

Par TM

Une pelouse hybride, des vestiaires et des bureaux neufs, de nouveaux espaces de réception pour les partenaires... la rénovation du stade Marcel-Tribut à Dunkerque est en marche depuis la mi-janvier. Cette vaste campagne de travaux a débuté avec la démolition de la tribune Sud, pour laisser place à un nouvel ouvrage dont la livraison est programmée au début de l'année 2021.  

Le chantier passera dans un deuxième temps au remplacement de la tribune Nord avec au final, une capacité d'accueil totale du stade qui passera de 3000 à 5000 places, pour un écrin qui sera aux normes de la ligue 2.


Objectif montée

Parce que l'objectif que veulent atteindre ensemble l'USLD (club de foot professionnel), la mairie, et la communauté urbaine de Dunkerque, c'est le retour des "Bleu et Blanc" en ligue 2. Deuxième division du foot français au sein de laquelle ils ont évolué trente années durant, entre 1966 et 1996. "On se construit structurellement et sportivement. On reste sur des saisons cohérentes en national, et nous souhaitons accéder à la ligue 2 à l'horizon 2020/2021. On se donne vraiment trois ans pour y aller", confie Edwin Pindi, directeur général de l'USLD.

Le club dunkerquois s'est installé depuis cinq saisons dans la première moitié de tableau du championnat de National (3e division), avec un budget actuel pour l'effectif professionnel d'1,6 million d'euros.

Selon M. Pindi la rénovation du stade Tribut, reconstruit après la guerre dans les années 1950, "s'inscrit tout naturellement dans les ambitions du club et donne de la crédibilité au projet sportif". "Ça va changer beaucoup de choses. On aura des nouveaux locaux, ce qui donnera un coup de boost à tout le monde, et on sera beaucoup plus attirant avec ces équipements au niveau des partenaires privés", poursuit-il. 


"Un objet avec une identité"

"On a voulu un stade à l'Anglaise avec les tribunes très proches de l'aire de jeu, la piste d'athlétisme autour du terrain va disparaître", explique Laurent Thirionet, architecte et conducteur d'opération des grands projets de la communauté urbaine de Dunkerque (CUD, maître d'ouvrage).
Visuel du terrain d'honneur du futur stade Marcel-Tribut à Dunkerque. / © CUD
Visuel du terrain d'honneur du futur stade Marcel-Tribut à Dunkerque. / © CUD

Les travaux de rénovation du stade Tribut, qui devraient durer trois ans, auront un coût d'environ 14 millions d'euros. "On travaille avec un système de béton préfabriqué, une charpente métallique et tout un habillage en bois", précise M. Thirionet. "L'objet fait une ellipse, ressemble à une arène. Ce sera un bel objet, avec une vraie identité au milieu du centre urbain de Dunkerque", estime le responsable de l'opération.
Vue extérieure du futur stade Tribut à Dunkerque. / © CUD
Vue extérieure du futur stade Tribut à Dunkerque. / © CUD
Vue aérienne du futur stade Tribut de Dunkerque. / © CUD
Vue aérienne du futur stade Tribut de Dunkerque. / © CUD
Vue du futur stade Tribut de Dunkerque depuis le parvis d'entrée. / © CUD
Vue du futur stade Tribut de Dunkerque depuis le parvis d'entrée. / © CUD

Livraison du nouveau stade Marcel-Tribut prévue début 2021.

Rénovation du stade Marcel-Tribut : plusieurs phases de travaux

Les travaux de rénovation du stade Tribut à Dunkerque ont débuté le 15 janvier 2018, pour une durée totale prévue de trois ans, et un coût d'environ 14 millions d'euros. 

Été 2017 : installation d'un terrain synthétique (annexe) neuf

Fin mai 2018 : installation d'une pelouse renforcée (hybride naturelle/synthétique) sur le terrain principal

Janvier 2018 - Septembre 2019  : destruction de la vieille tribune Sud, puis reconstruction la nouvelle

À partir de l'automne 2019 : destruction de la vieille tribune Nord, puis reconstruction la nouvelle

Début 2021 : livraison du stade neuf

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus