• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

L'habit fait le Carnaval de Dunkerque : où trouver son clet'che pas cher pour la saison qui commence ?

Se faire un costume de carnaval de Dunkerque, pas si difficile / © maxppp
Se faire un costume de carnaval de Dunkerque, pas si difficile / © maxppp

Le carnaval de Dunkerque, ça commence "officiellement", le 4 février, avec le bal du chat noir. Mais avant de se lancer dans la marée humaine, il vous faut prévoir un "Clet'che". Sans costume, vous ne passerez pas inaperçu dans la bande. Dans la grande famille des carnavaleux, chacun ses adresses.

Par Isabelle Girardin

Le carnaval de Dunkerque, c'est à la fois une institution, une tradition et pour nombre de Dunkerquois, un devoir de citoyen. Mais pour réussir son intégration dans la foule colorée, qui va déferler pendant deux mois et demi sur la cité de Jean Bart, il vous faudra surtout un "clet'che".

Généralement, le déguisement du carnavaleux sera identique d'année en année. Certains affirment même de ne pas le laver...
 


A Dunkerque, en terme de costume et de maquillage, tout est permis. Même si le grand principe reste que les hommes se déguisent en femme et les femmes en ce qu'elle veulent !

Pour trouver votre "Best Clet'che" et être flamboyant dés le premier bal, quelques astuces :


Faire un tour chez Emmaüs


Grâce à leur activité de récupération, de réemploi, les structures d’insertion du Mouvement Emmaüs, c'est aussi des magasins. Des centaines de boutiques réparties sur toute la France, pour y faire des dons et mais aussi des achats solidaires et colorés.

Un espace carnaval a été aménagé à Emmaüs Saint-Omer et à Desvres, dans le Pas-de-Calais,  où de nombreux costumes sont disponibles à la location.
 


L'atelier de couture d'Audo-Tri de Saint martin-au-Laërt, proposent même des confection de costumes sur mesure.

 

Toute l'année, ces trésors solidaires sont revalorisés.  
 

Faire les braderies ou les marchés


Même si la saison des braderies n'est pas encore totalement lancée, certaines associations organisent des kermesses ou des foires sur le théme du déguisement. Au programme de celle du Portel dans le Pas-de-Calais, une petite journée conviviale avec restauration possible !

 

Et chaque week-end, n'oubliez pas les traditionnels marchés de France. Vendeurs de frippes ou d'accessoires seront présents pour vous conseiller.


Recycler ses vieux vêtements et accessoires


Depuis toujours, les "clet'ches" sont composés de vêtements récupérés. Alors, fouinez dans les greniers et les penderies de vos méres ou de vos grands-méres. L'important étant de mettre de la couleur et beaucoup d'humour. Une robe à fleurs, un boa, des plumes, des badges et d'autres accessoires feront le style. Pas la peine d'acheter du neuf !

Le chapeau reste l’accessoire indispensable.Toutes les décorations qui peuvent y être fixées, sont possibles, mais atttention à son poids !
Il se pose même, parfois, au-dessus d'une perruque...
 
© maxppp
© maxppp


Si vous n'avez pas le temps de vous fabriquer un beau chapeau et que vous êtes sur Dunkerque : contactez Liliane, alias Mamie Chapeaux, au 06.69.66.88.60. Elle vous en fera un rien que pour vous, tout en reversant les bénéfices à l'association caritative dunkerquoise "Ty'coeur".
 

Emprunter un costume tout prêt quelques régles


Si vous vous y prenez à la derniére minute, pas de panique. Il est tout à fait possible de se glisser dans un costume tout prêt.
Personne ne vous le reprochera. Mais avant d'enfiler la tenue de bal qui fera de vous un carnavaleux, quelques précisions à connaitre :
  • Evitez les déguisements militaires, policiers ou religieux, ils sont interdits.
  • Pour allez aux bals, ne restez pas trop couvert, prévoyez un cletche léger, vous pourrez déposer votre fourrure au vestiaire !
  • Pour "chahuter" dans les bandes, ne prévoyer pas trop léger, à cette saison, il ne fait pas trés chaud. surtout quand il y a du vent, n'hésitez pas à empiler les couches.
  • Si la robe à fleurs vous tentent, éviter les chaussures à talons. Il est impératif de chausser des bonnes grosses chaussures. Car on se bouscule, on se marche dessus.
  • Attention pour ne pas abimer leur maquillage lorsque les carnavaleux se disent bonjour, la bise se transforme par un zot’che. Un petit baiser sur la bouche !
 

 Chaque année, entre 40.000 et 50.000 personnes participent aux défilés des Trois Joyeuses. Une journée qui sera pour tous, source d'inspiration !

 

Contribuez et améliorez nos adresses !

Cette sélection n'est pas exhaustive, il reste encore beaucoup d'autres bons plans à découvrir !
N'hésitez pas à nous contacter :
france3nordpasdecalais@gmail.com
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Retour sur le 18 mai et l'au revoir d'Anne-Sophie Roquette au LOSC

Les + Lus