VIDEO. Leffrinckoucke envahie par des mille-pattes

© France 2
© France 2

À cause de la chaleur et de l'humidité, des iules (mille-pattes) ont fait leur apparition à Leffrinckoucke (près de Dunkerque (Nord). Un phénomène récurrent.

Par B.Six/D.Masse

Parfois, on les observe par centaines, dans les jardins, sur les routes, dans les maisons... À chaque épisode de chaleur, c'est le même phénomène. La zone proche des dunes à Leffrinckoucke doit faire face à une invasion de mille-pattes, plus exactement des iules, un animal de la famille des myriapodes. Dit comme ça, on se dit que ce n'est pas bien grave. Mais pour certains habitants, c'est difficile à vivre. une habitante :  "Vous prenez le petit-déjeuner, vous avez des bestioles à côté de vous... Vous pendez le linge, vous avez des bestioles... C'est plus une vie, ça devient de pire en pire ! L'été, on ne demanderait qu'une chose, c'est partir...", raconte "Evelyne Decoster. Cette habitante passe son temps à les ramasser à la pince à épiler.

Ce mille-pattes est un invertébré qui se nourrit de feuilles mortes, de bois et de fruits en décomposition. Il aime la chaleur et l'humidité, et se réfugie dans les habitations. 

Leffrincoucke envahie par les mille-pattes
Reportage de France 2

Pourquoi cette invasion ? Peut-être une succession d'hivers doux et humides, selon les spécialistes. Face à ce phénomène gênant mais inoffensif, la municipalité de Leffrinckoucke se dit désemparée. "C'est inoffensif, c'est gênant, ça craque sous le pied. Quand vous les écrasez, ça fait une petite tâche orange. On essaye, on comprend mais on ne peut réellement rien faire", explique Laurent Mazouni, conseiller municipal de Leffrinckoucke. Les iules ne s’attaquent pas aux charpentes ou meubles en bois. Ils résistent aux traitements chimiques. Seul l'aspirateur est efficace !

Reste donc la patience, l'invasion des iules s'atténue en été.

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus