Grande-Synthe : Damien Carême participe à la minute de silence d'Emmaüs en faveur des migrants

Emmaüs lance une nouvelle campagne touchante en faveur des migrants : une minute de silence réunissant différentes personnalités, dont le maire de Grande-Synthe Damien Carême, en hommage aux 5 000 migrants morts noyés en Méditerranée. 

Damien Carême fait partie des nombreuses personnalités ayant participé à la vidéo.
Damien Carême fait partie des nombreuses personnalités ayant participé à la vidéo. © Capture d'écran Youtube
C'est une vidéo qui ne laisse pas indifférent. Une minute de silence, filmée, respectée par plusieurs personnalités comme Audrey Pulvar, L.E.J., ainsi que le maire de Grande-Synthe Damien Carême. Et un message, concluant ce nouveau spot d'Emmaüs : "1 minute de silence en hommage aux dizaines de milliers de migrants morts en Méditerrannée. Leurs vies auraient pu être épargnées et protégées par l'Article 13 de la Déclaration Universelle des Droits de l'Homme."

Emmaüs France - 1 minute de silence pour se faire entendre

 



Appliquer l'article 13


"Cette campagne se poursuivra par une traversée militante du Détroit de Gibraltar, à la nage et en kayaks, de cinquante compagnons, bénévoles et salariés du Mouvement Emmaüs entre le 4 et le 10 septembre prochains. Une traversée au nom de l’article 13 pour lutter contre les ravages des politiques migratoires 100% sécuritaires", poursuit Emmaüs en commentaire de la vidéo. 

L'article 13 en question indique : "1. Toute personne a le droit de circuler librement et de choisir sa résidence à l'intérieur d'un Etat. 2. Toute personne a le droit de quitter tout pays, y compris le sien, et de revenir dans son pays." Un article jamais respecté pour lequel l'association humanitaire entend bien se battre. Une pétition a également été lancée. Elle a déjà réuni plus de 8000 signatures. 
 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
migrants à grande-synthe société immigration migrants
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter