Haubourdin : l'autopsie du nourrisson révèle qu'il “a respiré” avant son décès

Les secours et la police étaient intervenus rue de la Fraternité à Haubourdin, dimanche. / © Capture Google Streetview
Les secours et la police étaient intervenus rue de la Fraternité à Haubourdin, dimanche. / © Capture Google Streetview

La mère n'a pas encore pu être entendue par la police.

Par Quentin Vasseur

Le nouveau-né retrouvé mort dimanche 4 février à Haubourdin "a respiré" avant de perdre la vie, avance le parquet de Lille en s'appuyant sur les premiers éléments de l'autopsie.

L'enfant avait été découvert en début d'après-midi dans une poubelle du domicile, selon une information de nos confrères de La Voix du Nord confirmée auprès de la police.

L'autopsie établit que l'enfant a respiré


C'est le compagnon de la mère qui a donné l'alerte après avoir fait la macabre découverte. Les secours et la police se sont aussitôt rendus sur place, rue de la Fraternité, de même que le magistrat du parquet.

Selon nos confrères, la mère aurait accouché le matin même et aurait enroulé le nourrisson dans une serviette avant de le mettre dans la poubelle.

Des investigations médico-légales complémentaires ont été ordonnées


S'il était vivant au moment de l'accouchement, on ignore quelles sont les circonstances exactes du décès du nourrisson. "L'autopsie établit que l'enfant a respiré" indique toutefois le parquet de Lille, qui précise qu'une enquête est en cours, confiée à la sûreté urbaine du commissariat de police de Lille.

"Le rapport complet n'est pas encore connu et des investigations médico-légales complémentaires ont été ordonnées."

Dimanche, la police était sur les lieux en même temps que les secours et la mère avait été hospitalisée au Centre hospitalier de Lille, escortée par une patrouille. Elle n'a pas encore pu être entendue par les enquêteurs.

A lire aussi

Sur le même sujet

Bière,gaufre ou maroilles pour Christian Carion ?

Les + Lus