Hausse des prix du carburant : les automobilistes nordistes ont-ils intérêt à faire le plein en Belgique ?

Publié le Mis à jour le

Avec la flambée historique des coûts du diesel et de l'essence, il est tentant de regarder comment ça se passe chez notre voisin belge. Y aurait-il un avantage à y faire son plein ? Cela dépend du type de carburant...

On pourrait croire qu'en ces temps de hausse historique du carburant, il serait avantageux d'aller faire son plein en Belgique, comme les frontaliers en ont l'habitude. Mais en réalité, pour beaucoup d'automobilistes nordistes, ce n'est plus la bonne solution. Explications.

La France pour le gazole, la Belgique pour l'essence

Actuellement, selon des chiffres du site Carbu.com, le diesel et l'essence à la pompe sont moins chers en France qu'en Belgique. Pour comparaison, le gazole B7 se vend 1,553 € par litre en France, contre 1,754 € en Belgique. Quant au sans-plomb 95 (E10), il coûte 1,622 € par litre en France contre 1,719 € en Belgique. Un état des lieux national à nuancer, nous allons de le voir.

En effet, après un petit exercice de comparaison entre seize stations essence situées des deux côtés de la frontière, il en ressort que le prix du gazole est certes plus avantageux en France, mais que le sans-plomb est bien souvent moins onéreux en Belgique. Quelques exemples de comparaisons entre huit stations situées proches de la frontière.

  • Esso à Menen (Belgique) : gazole B7 à 1,598 € ; SP95 (E10) à 1,569 € // Leclerc à Dunkerque (France) : gazole B7 à 1,516 € ; SP95 (E10) à 1,657 €
  • Lukoil à Tournai (Belgique) : gazole B7 à 1,577 € ; SP95 (E10) à 1,544 € // Leclerc à Orchies (France) : gazole B7 à 1,502 € ; SP95 (E10) à 1,577 €
  • PMO à Veurne (Belgique) : gazole B7 à 1,631 € ; SP95 (E10) à 1,629 € // Esso Express à Tourcoing (France) : gazole B7 à 1,551 € ; SP95 (E10) à 1,634 €
  • Texaco à Poperinge (Belgique) : gazole B7 à 1,754 € ; SP 95 (E10) à 1,719 € // Super U à Hazebrouck (France) : gazole B7 1,482 € ; SP95 1,555 €.

Un écart de prix qui pourrait se creuser ces prochains jours

Ces prochains jours, la France pourrait bien devenir encore plus attrayante pour les automobilistes belges. En effet, le prix à la pompe ne cesse d'augmenter depuis une semaine en Belgique alors qu'il diminue légèrement en France. Des courbes inversées et un écart qui devrait continuer de se creuser. En effet, une hausse de +3,5 centimes du litre d'essence 95 (E10) est prévue côté belge, ce jeudi 28 octobre.

Où trouver la station la moins chère près de chez vous ?

Pour trouver le carburant le moins cher près de chez vous, voici une carte ci-dessous des stations essence dans les départements du Nord et du Pas-de-Calais, avec le prix affiché du SP95, SP98, E10 et du gazole. (Carte mise à jour automatiquement toutes les semaines avec les données du ministère de l'Économie, de l'Industrie et du Numérique).

Pour rappel, en France, le prix du diesel à la pompe n'a jamais atteint un niveau aussi élevé qu'en ce mois d'octobre 2021. Selon les chiffres officiels du ministère de la Transition écologique, au 18 octobre, le litre de gazole atteignait 1,5583 €. Contre 1,6567 € en moyenne pour l'essence, qui a frôlé également son plus haut. Une courbe des prix qui a commencé à fléchir depuis une semaine, mais qui reste historiquement haute.

Face à cette flambée des prix du carburant, le gouvernement français a décidé de verser une prime unique de 100 €, intitulée chèque énergie, à 5,8 millions de bénéficiaires qui gagnent moins de 2 000 € nets par mois, qu'ils soient automobilistes ou non. En Belgique, si la question du pouvoir d'achat fait l'objet de débats médiatiques, aucune mesure politique n'a été prise.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité