Histoires 14-18 : La bataille de Loos

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3Nord
© Musée Alexandre Villedieu de Loos en Gohelle

« The big push », la grande poussée en français, est le nom donné par l’Etat-Major britannique à la bataille de Loos qui a eu lieu tout près de Lens à l’automne 1915.

« The big push » fut une attaque sans précédent de par l’ampleur des troupes engagées, l'objectif était de reconquérir le bassin minier en contrebas. Mais  rien ne s'est passé comme prévu.

Septembre 1915, le maréchal Joffre décide de relancer l’offensive en Artois. Aux Français de s’emparer de la crête de Vimy, aux Britanniques de mener l’attaque, ici, sur ce petit morceau de Front situé dans la plaine de la Gohelle.
A la tête de la 1st Army, la général Haig. Il ne doute de rien. Peu importe que ses hommes soient épuisés par les durs combats du printemps, peu importe que l’approvisionnement en obus fasse défaut. Haig mise sur une supériorité numérique
De 7 contre 1.

Mais la pluie continue de 250 000 obus sur les défenses allemandes est sans réel effet. Pire, la première utilisation des gaz de combat par les Britanniques tourne au fiasco. Faute de munitions et de renforts, le terrain conquis par les Britanniques est très vite repris par les Allemands. Leurs mitrailleuses peuvent continuer à faire des ravages.
Pour la seule journée du 25 septembre, 8500 Britanniques sont tués. 2000 seulement auront une sépulture, cela donne une idée de la violence de la bataille.


durée de la vidéo: 01 min 57
Histoires 14-18 : La bataille de Loos ©France 3

 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.