• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille 3000 : plus qu'un mois avant le début de l'Eldorado

Bénévoles et artistes s'affairent avant la Grande parade de lancement d'Eldorado / © France 3 Nord Pas-de-Calais
Bénévoles et artistes s'affairent avant la Grande parade de lancement d'Eldorado / © France 3 Nord Pas-de-Calais

A un peu moins d'un mois de la grande parade de lancement de la cinquième édition de Lille 3000, "Eldorado", les créateurs s'activent dans leurs ateliers pour être prêts le jour J, le 27 avril. 

Par NJ avec Narjis Elasraoui

Le 27 avril prochain, Lille 3000 part à la conquête de l'Eldorado et prend son envol pour le Mexique. D'ici l'ouverture de la 5e édition avec la grande parade, les créateurs s'activent pour fignoler les détails de leurs projets. 

Depuis cinq semaines, le collectif péruvien Detonador est en train de constuire quatre oeuvres monumentales. Elles sont entièrement réalisées à partir de meubles de récupération. Leur projet, " Païtiti", veut faire de ces objets jetés ou inutilisés des totems à l'effigie des animaux. Par ce choix artistique, Jose Urteaga, un des artistes souhaite nous faire réfléchir. " Il y a une menace pour la forêt amazonienne. Nous avons besoin de représenter ces grands animaux qui viennent à Lille pour porter le message de la nature. L'homme cherche l'or dans la forêt amazonienne alors que son vrai trésor, c'est la nature.
 
A moins d'un mois du lancement de la 5e édition de Lille 3000, les créateurs s'activent
Reportage de Narjis Elasraoui et de Jean-Marie Barféty


Des projets artistiques participatifs

Au Colysée de Lambersart, l'artiste Julien Salaud, a mis en place un projet participatif. Une notion à laquelle il tient particulièrement :" C'est important de retisser du lien social parce que c'est la preuve qu'ensemble, on peut créer de grosses choses." Pour tenir le tempo, les bénévoles se donnent à 100%. Jacqueline, les lunettes sur le nez, est restée éveillée jusqu'à quatre heures du matin pour terminer son tissage de perles : "On travaille, mais moi je n'ai pas l'impression de travailler. Parfois, on arrive à 13 heures et on repart à 17 heures, et ça, depuis le mois de novembre mais c'est une énorme richesse."

Eldorado, "un appel à la mythologie"

Caroline Carton, responsable des arts visuels pour Lille 3000 explique le choix du thème de cette édition 2019 : "Eldorado questionne les problématiques socioculturelles actuelles, contemporaines mais aussi fait appel à toute la mythologie autour du mythe, de la quête, du rêve, du voyage."

Un thème qui fait sens aux yeux de la maire de Lille, Martine Aubry. Lors de la présentation de l'édition 2019 en octobre dernier, elle s'était exprimée sur le sujet : "Le thème s'imposait dans nos sociétés qui, aujourd'hui, se replient sur elles-mêmes, y oublient parfois les grands enjeux que ce soit celui de la transition écologique ou celui des inégalités dans le monde ou dans notre propre pays.

Pour cette cinquième édition, le programme sera dense. A partir du 27 avril, les Lillois et touristes pourront assister à de nombreuses expositions au Tripostal, au Palais des Beaux-Arts, à la Gare Saint Sauveur, mais aussi à des spectacles, découvrir du street art ou encore participer à des débats dans plus de 86 communes de la Métropole Européenne de Lille et dans les Hauts-de-France. 

 

Lille 3000 : qu'est-ce que c'est ?

En 2004, la ville de Lille est désignée Capitale Européenne de la Culture. Depuis, la ville a créé Lille 3000 pour "explorer les cultures et les problématiques de notre monde, tout en nous projetant vers la création contemporaine, l'innovation et le futur" selon les mots de la maire de Lille, Martine Aubry sur le site officiel du programme.
S'en sont suivies, cinq éditions : 

  • Bombaysers de Lille en 2006 : l'Inde a été mise en avant dans "sa richesse, au croisement de l'art et de la modernité"
  • Europe XXL en 2009: cette fois-ci, c'est l'Europe qui est à l'honneur à travers des expositions, des spectacles et notamment la réhabilitation de la Gare Saint-Sauveur.
  • FANTASTIC en 2012 a cherché à "révéler des mystères dissimulés au coin des rues et derrière les portes de lieux familiers". 
  • RENAISSANCE en 2015 a mis en avant la période allant de la Renaissance à la mutation du XXIe siècle pour "interroger la vitalité du monde d'aujourd'hui."
  • Eldorado du 27 avril au 1er décembre 2019 qui porte sur le Mexique et le mythe d'une contrée fabuleuse cachée en Amérique du Sud qui l'a entouré pendant près de quatre siècles. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les anecdotes d'Astou Diakete

Les + Lus