• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Lille-Hardelot : sous le soleil, des participants de tous les âges

Pas facile de grimper... (Archives) / © @F3Nord
Pas facile de grimper... (Archives) / © @F3Nord

La météo était au rendez-vous, ce dimanche, pour la célèbre course Lille - Hardelot. Au programme, beaucoup de bonne humeur et, au delà de la compétition, le plaisir de partager un moment un famille.

Par Jeanne Blanquart

"Celui qui veut jouer au coureur il va ailleurs, il ne faut surtout pas qu'il vienne ici !", sourit un participant de la course mythique Lille-Hardelot. "Nous c'est quasiment notre seule sortie vélo de l'année", plaisante un autre. Ils ont de 14 à 83 ans et sont quand même tous un peu mordus.

D'ailleurs, on trouve de vrais coureurs comme Cédric Vasseur, ancien profesionnel. "Je connais bien le début de parcours parce que c'était mes routes d'entraînement", explique le cycliste. "Par contre il y a quelques surprises qui nous sont réservées dans le final et c'est toujours agréable."

Lille - Hardelot, édition 2017


Participer avant tout


A Licques, après 110 km, les proches commencent d'ailleurs à donner de la voix. "Bravo !", crie un petit garçon. Les coureurs ont besoin d'encouragements "parce qu'ils sont courageux", poursuit une petite fille. "Nous attendons nos chers et tendres maris", sourit une dame qui scrute le parcours. "En espérant qu'on les voit arriver bien en forme !"

Le parcours n'est pas si facile : 1295m de dénivelé, surtout vers la fin. Pour certains concurrents, fini l'aventure : la fatigue arrive et les chaînes cassent. "C'était dur quand même. J'aurais peut-être fini mais bien difficilement", sourit ce participant à l'arrêt. 

Pourtant, ils étaient nombreux à l'arrivée. 158 km dans les jambes et  le souvenir d'une belle victoire... quel que soit son niveau.


Sur le même sujet

Le boum de la culture du lin dans l'Oise

Les + Lus