Cyclisme: l'équipe Cofidis se maintient dans l'élite

La formation nordiste emmenée par Cédric Vasseur est désormais assurée d'obtenir le statut World Tour pour les trois prochaines saisons. Elle continue d'évoluer dans le plus haut niveau mondial.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

L’équipe Cofidis respire mieux depuis plusieurs jours, elle a eu la confirmation qu’elle restait dans l’élite du cyclisme mondial. La formation nordiste bénéficiera en effet du statut World Tour lors des trois prochaines saisons. Ce précieux sésame permet à l’équipe de participer aux grands tours ainsi qu’aux épreuves les plus prestigieuses de la planète. C’est aussi une garantie d’attirer ou de garder les meilleurs coureurs.

"Cela récompense le travail de tout un groupe, pas seulement les 31 coureurs mais aussi ceux qui sont dans l’ombre" se réjouit Cédric Vasseur, le manager général de l’Equipe. Pour garder sa place dans cette « première division » du cyclisme mondial, l’équipe Cofidis a du briller.

La formation fondée en 1997 a du faire des résultats sur les 3 dernières saisons. L’Union Cycliste Internationale attribue des points dès qu’un coureur est bien placé en course. Malgré un très bon bilan de 19 victoires cette saison, Cofidis craignait de ne pas obtenir suffisamment de points, depuis le début de la semaine elle en a désormais la certitude.

"Garder ce statut nous permet d’attirer les talents de demain.C'est un cercle vertueux"

Cédric Vasseur - Manager Général de Cofidis

"Il faut noter que 10 coureurs différents ont levé les bras cette saison, ce qui souligne la force de notre collectif ! Garder ce statut World Tour nous permet d’attirer les talents de demain" explique Cédric Vasseur. "Nous serons également plus sollicités par les organisateurs d’épreuves… C’est un cercle vertueux ! Cela garantie également plus de visibilité pour nos sponsors et partenaires."

L’une des victoires déterminantes pour le maintien fut sans doute celle du coureur Jesus Herrada sur le tour d’Espagne. Pour rappel, le 26 août dernier, le coureur espagnol de 32 ans s’est imposé au terme d’un scénario incroyable sur les routes menant de Camargo à Cistierna. Désormais assurée de rester dans l’élite pour les trois prochaines années, l’équipe Cofidis peut se tourner sereinement vers la prochaine saison.

Dotée d’un budget de 15 millions d’euros, elle espère augmenter cette somme pour atteindre les 18 millions pour 2023. La présentation des coureurs aura lieu au sein de la métropole lilloise le 6 janvier prochain. Le lendemain, la formation s’envolera vers Adelaïde en Australie pour participer au Tour Down Under.