• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Nord : déjà du monde pour le premier week-end des billets de train éTER

Photo d'illustration / © MAXPPP
Photo d'illustration / © MAXPPP

À deux euros le trajet aller-retour vers la Côte d'Opale, l'offre séduit cette année encore.

Par Q.V avec Virginie Cooke-Rodrigues

Comme un air de plage au centre de Lille. Ce samedi matin, à la gare Lille Flandres, les vacanciers ont été nombreux à se presser à bord des trains vers le littoral, profitant des premiers billets éTER de la saison, qui n'ont pas été touchés par la grève.

L'aller-retour Lille-Dunkerque, par exemple, ne coûtait que deux euros. Une aubaine, pour des familles qui ne peuvent pas s'offrir le trajet sans réduction. "Il faut voir l'engouement. Ils attendent véritablement ces moments-là" observe Franck Dhersin, vice-président chargé des transports à la région, qui n'hésite pas à parler d'une "oeuvre sociale".
 
Lille : déjà du monde à la gare pour le premier week-end éTER
Intervenants : Bruno Mattei, Collectif solidarité Roms de Roubaix ; Franck Dhersin, Vice-président chargé des transports de la région Hauts-de-France - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Virginie Cooke-Rodriguez et Jean-Marie Barfety. Montage de Michelle Vansteenkiste.

Ces billets mis en place par la région Hauts-de-France, dignes successeurs des TER-Mer, s'adressent à tous les habitants de la région, sans conditions. Plus de 100 000 d'entre eux vont être mis en vente cet été pour une cinquantaine de destinations.

Le prochain week-end éTER sera celui du 21-22 juillet, mais les places seront en vente à partir de lundi.
 

Quelques chiffres

  • Sur les 12 280 places mises en vente pour cette journée du samedi, 10 500 s'étaient déjà écoulées jeudi soir, soit près de 85%.
  • À l'échelle du week-end, on comptait jeudi soir près de 20 000 places vendues sur 23 640 billets mis en vente.
  • Ce matin, à la gare Lille-Flandre, une douzaine de trains spéciaux ont été affrétés pour l'opération, un défi alors que les cheminots avaient posé un préavis de grève sur ce week-end.
  • Dans le Nord et le Pas-de-Calais, quatre billets sur cinq se sont vendus en guichet, et le cinquième sur internet. En Picardie, l'intégralité des billets ont été mis en vente sur le site de la SNCF.
  • Au total, cet été, 114 000 billets à deux euros vont être mis en vente : 94 700 à destination de la mer, 12 400 vers des destinations nature et 6500 vers les grandes villes.

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus