Cet article date de plus de 3 ans

Roland-Garros : la Nordiste Océane Dodin éliminée, non sans panache

La Lilloise Océane Dodin, 56e joueuse mondiale, a fait vaciller une ancienne championne de Roland-Garros, la Russe Svetlana Kuznetsova, avant de céder 7-6 (7/5), 5-7, 6-3 mercredi lors du deuxième tour en raison d'un service capricieux.
La Lilloise n'a pas été servie... par son service
La Lilloise n'a pas été servie... par son service © GABRIEL BOUYS / AFP
Lauréate du tournoi en 2009, Svetlana Kuznetsova reste à 32 ans une valeur sûre du circuit et fait toujours partie du top 10 (9e du classement WTA). Mais la Lilloise, 20 ans, a compensé son manque d'expérience en usant de sa puissance, son plus grand atout, et a multiplié les coups gagnants (52 contre 27). Elle a aussi commis beaucoup de fautes - 56 directes en plus des doubles fautes - ce qui a fait pencher la balance en faveur de Kuznetsova dans les instants cruciaux.

Roland-Garros 2017 : Océane Dodin est partout...

"Mon service m'aide dans les moments importants d'habitude. Là, il ne m'a pas aidée", a déploré Dodin, dont l'une des doubles fautes a offert le premier set à son adversaire. Sur le court n°1 acquis à sa cause, qui débordait de "Hourra!" à chacun de ses points dans le dernier set, Dodin n'était pourtant pas si loin d'un exploit. "Je n'avais jamais joué avec un public aussi fou. J'ai eu des frissons lors de la ola à 4-3 (dans le 3 set). C'est assez incroyable, il n'y a qu'ici que l'on peut jouer dans des conditions comme ça", a apprécié la Française, qui avait remporté son premier match à Roland-Garros dimanche.

Elle avait même effectué un pas vers la victoire en breakant son adversaire d'entrée dans cette troisième manche, sans confirmer derrière. Elle a continué de s'accrocher, après que Kuznetsova a creusé l'écart (3-1). Dodin s'est même donné une occasion de recoller mais elle n'a pas concrétisé son jeu de service, malgré ses efforts qui lui ont valu une chute dans ce jeu. Kuznetsova n'a alors pas manqué l'occasion de conclure, malgré une balle de match sauvée par la Française. La Russe affrontera la Chinoise Zhang Shuai (34e) pour une place en huitièmes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
roland-garros sport tennis