• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Wattignies : infesté par les puces, le commissariat de police évacué

(Image d'illustration) / © GoogleMaps
(Image d'illustration) / © GoogleMaps

Le commissariat de Wattignies (Nord) est provisoirement fermé depuis le lundi 20 août en raison d'une invasion de puces. La date de réouverture de l'hôtel de police n'a pas encore été communiquée.

Par Youssrah sanae Mahadali

La trentaine de fonctionnaires de police de Wattignies, près de Lille, ne peuvent plus rentrer dans leur commissariat vétuste depuis le lundi 20 août. Des puces ont envahi les locaux, provoquant piqûres et démangeaisons. 

La faute aux chats errants qui seraient toujours plus nombreux dans le quartier du Blanc Riez, et qui ont élu domicile dans des bosquets qui avoisinent ce commissariat, installé au rez-de chaussée d'un immeuble HLM. La chaleur de ces dernières semaines serait aussi responsable de la prolifération des puces sur ces félins sauvages.

"L'invasion de puce et de cafard devient désagréable, il faudrait désinfecter tout l'immeuble et le souci c'est qu'on devrait tous évacuer." explique un résident du quartier du Blanc Riez, un secteur sinistré selon les habitants.

Malgré les interventions répétés d'une société de nettoyage chargée de désinfecter les lieux, les puces sont toujours présentes et plus nombreuses. Les policiers sont déployés vers les commissariats lillois en attendant la réouverture du bâtiment public. 

 
Wattignies : infesté par les puces, un commissariat ferme
>> Didier Pithon et Jean-marie Barféty

Sur le même sujet

Le film "Merci patron !" de François Ruffin a dépassé les 300 000 entrées

Les + Lus