Cet article date de plus de 4 ans

Lille-Moulins : après l'incarcération de son mari, elle remet deux armes de guerre aux gendarmes

Une femme a remis aux gendarmes deux armes de guerre après l'incarcération de son mari, initialement interpellé à Lille, le 16 novembre, pour recel de vol et détention de stupéfiants.
Tout commence le 16 novembre dernier, rue de Fontenoy, à Lille, dans le quartier de Moulins. Ce jour là, les policiers interviennent au domicile d'un homme soupçonné de recel de vol d'ordinateurs. Lorsqu'ils ouvrent la porte, ils aperçoivent le suspect en train de jeter du cannabis dans ses toilettes. Il est alors déferé et écroué pour recel de vol et détention de stupéfiants.

Mais l'affaire n'en reste pas là. Quelques jours plus tard, l'épouse du suspect, "désirant échapper à son emprise" (dixit une source policière), se rend dans une gendarmerie pour remettre un sac de sport contenant deux armes de guerre, dont une approvisionnée, et des munitions.

Le suspect écroué se retrouve ainsi inculpé d'un troisième chef d'accusation, celui de détention d'armes de guerre. Il sera jugé le 9 décembre prochain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers