La 24ème gay pride, ou marche des fiertés, festive et revendicative à Lille

La Pride 2019 se veut à la fois festive et revendicative. Les LGBTI+ (Lesbiennes, Gay, Bi, Trans, Queer et Intersexe) défilent dans les rues de Lille aux couleurs du drapeau de l'arc-en-ciel. Ils étaient 10 000 dans les rues, plus que l'année dernière. 

Le soleil à son zénith. Les drapeaux arc-en-ciel ont flotté dans le ciel lillois toute l’après-midi. Des chars et de la musique pour l’esprit festif… des pancartes et des mégaphones pour les revendications.

Sur les réseaux sociaux, certains se préparaient déjà à défiler dans les rues de la ville. Chars, pancartes, costumes… à l’effigie du drapeau arc-en-ciel, symbole de la communauté LGBTI+.
 


Un événement festif et revendicatif pour les droits des personnes LGBTI+. Cette année résonne tout particulièrement car la Pride de Lille fête les 50 ans de cette marche, créée pour la toute première fois en 1969 à New-York après les émeutes de Stonewall. 

Dans l’édito des organisateurs de la pride lilloise édition 2019, plusieurs revendications sont listées, comme l’accès à la PMA pour tous, un changement d’état civil libre et gratuit pour les personnes Trans’ ou encore l’accès au don du sang pour les personnes homosexuelles.
 
Le programme était chargé. Dès midi, plusieurs dizaines d'associations se sont installées place de la République pour un départ de la marche à 13h30. Le cortège a pris la direction de la gare pour remonter la rue Faidherbe vers la Grand Place, avant de se diriger vers la rue Solférino. La fête a continué toute la nuit.
 
Dans la région, la prochaine marche des fiertés est prévue à Arras, samedi 8 juin. 
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité