Ligue 1 : après la colère, les supporters du Losc acceptent la nomination de Jocelyn Gourvennec comme nouvel entraîneur

Publié le Mis à jour le
Écrit par Manon Pélissier

Le choix pour le moins audacieux du Losc de nommer Jocelyn Gourvennec au poste d'entraîneur n'est pas passé inaperçu. Les esprits des supporters ont fini par s'apaiser, même si la nomination de cet homme considéré moins "prestigieux" que d'autres pose toujours question.

Les oreilles de Jocelyn Gourvennec ont dû siffler en symphonie. Ce lundi 5 juillet, dans la soirée, le Losc, tenant du titre de champions de France après une incroyable saison en ligue 1, a officialisé l'identité de son nouvel entraîneur. "Technicien reconnu du championnat de France, l’ancien coach des Girondins de Bordeaux et de l’En Avant Guingamp a été choisi pour conduire le projet sportif de l’équipe" écrit le Losc dans un communiqué qui vante "l'ambition et l'obsession de la performance" de son nouveau coach.

"Il a failli signer en L2 bordel !" 

Mais les supporters des Dogues n'ont pas vraiment été convaincus par cette avalanche d'éloges. Consultant sur Canal+, cela fait en effet déjà deux saisons que Jocelyn Gourvennec s'est éloigné du terrain. Il était pressenti pour Guingamp ou encore Toulouse, deux équipes de Ligue 2. Une vraie blessure d'orgueil pour certains fans, qui doutent que Gourvennec ait la stature requise pour encadrer le Losc, stats à l'appui. "Rendez-vous compte.. il a failli signer en L2.. en L2 bordel ! Nous sommes Lille.." s'étrangle le compte Losc Fans Club.

La gestion d'Olivier Létang, le président lillois, est aussi largement critiquée : les Dogues sont partis en stage de pré-saison sans entraîneur, après une inerminable situation de blocage avec Christophe Galtier, l'entraîneur qui essayait de filer vers Nice. Il avait finalement été libéré de ses obligations contractuelles le 28 juin. "C'est peut-être le seul entraineur qui a voulu venir dans ce nouveau bourbier économique Lillois", hasarde un supporter, Lǝelh OSC, qui doute de la stratégie du président Létang.

Les supporters acceptent leur sort

La tension a culminé quand des fans ont lancé une pétition contre le choix du nouvel entraîneur, qui a atteint 900 signatures en quelques heures, ce qui a déclenché une cascade de moqueries et insultes envers lui. Malgré tout, beaucoup ont tenté de calmer le jeu et d'appeler au respect, et on finalement entraîné un mouvement général d'apaisement. La pétition a fini par être retirée "par respect" pour Jocelyn Gourvennec. 

"Les gars on râle sur Gourvennec mais faut pas oublier que Galtier les 6 premiers mois c’est 6 victoires 4 nuls 11 défaites et on a continué a lui faire confiance… Et si on attendait de voir comment cela se passe ?" écrit Thomas, un fidèle supporter. Même les comptes les plus ulcérés ont fini par prendre de la distance et finalement demander l'unité derrière le breton Gourvennec. 

Jocelyn Gourvennec aura bien besoin de ces encouragements. En plus de prendre ses fonctions d'entraîneur et d'imposer sa stratégie, il devra veiller au très intense mercato d'été. Plus que jamais, les clubs européens ont l'oeil sur les joueurs qui ont participé activement à ramener le titre chez les Dogues, comme le gardien Mike Maignan, déjà chippé par l'AC Milan.