Lille : un article intitulé « Les Arabes » publié dans une revue étudiante suscite l'indignation à la fac de droit

L'université de Lille, fac de droit à Lille-Moulins / © F.GILTAY
L'université de Lille, fac de droit à Lille-Moulins / © F.GILTAY

Polémique autour d'un article statirique publié par des étudiants de la fac de droit de l'université de Lille. 

Par Emmanuel Magdelaine

Ils voulaient faire rire. Ils suscitent plutôt l'indignation. Les étudiants qui éditent la revue "Le cactus, torchon satirique" ont publié cette semaine un article intitulé "Les arabes". Un article qui veut démonter des clichés et pose des questions absurdes et y répond de manière absurde. Une interview fictive. Extraits.

-« Avez-vous déjà participé à une lapidation ? » Réponse : « Nous, par exemple, dans la famille, on a pour tradition d’en faire une tous les dimanches après-midis ! »
-« Avez-vous de la famille à Daesh ? » « Hélas, j’en avais, très aimables, mais ils sont morts dans un crash d’avion en 2001. »…


Rapidement, le syndicat FSE, l'UNEF et le groupe "Université Lille en Lutte" ont réagi à cet article, notamment via Twitter. 
 

"Le Cactus" a ensuite publié un long message sur sa page Facebook pour justifier son article : "Le but de l’article « les arabes » est de dénoncer le racisme caché derrière ces questions qui sont largement posées. La quasi totalité des personnes concernées nous ont remercié de dénoncer ce genre comportement. Le fil rouge de cet article est « quelle réponse tu espères avec ce genre question ? ». Tout le long, les termes « musulman » et « arabes » sont mélangés démontrant l’ignorance du journaliste."
 

Des explications qui n'ont pas convaincu, notamment le groupe "Université Lille en lutte" : « C’est un portrait fantasmé du cliché raciste et non une satire. Sous couvert d’être satirique, et de liberté d’expression, l’auteur/les auteur.e.s se permettent tout. Il est clair que cet article n’a rien d’humoristique et dépasse les cadres de la décence. »

L'équipe du journal a également raconté à La Voix du Nord avoir été menacée dans son local par des étudiants
 

Ce jeudi, la direction de l'Université a demandé au journal "Le cactus" de présenter des excuses et ne plus diffuser l'article :  "Indépendamment de vos intentions, vous desservez votre ligne éditoriale satirique par un écrit qui peut être compris comme raciste », poursuit la direction. En conséquence, l’Université demande donc « de bien vouloir stopper immédiatement la diffusion de ce numéro et de poster un message d’excuses à l’attention des personnes que votre article a choqué et blessé ».

 

Sur le même sujet

La pêche électrique en question

Les + Lus