Municipales à Lille : les Verts recomptent les voix ce jeudi matin

Si Martine Aubry l'a emporté dimanche, ce n'est que d'une courte tête. 227 voix d'écart avec Stéphane Baly le candidat EELV, alors les Verts ont demandé à recompter les voix. Depuis 8h30 ce matin, ils sont à pied d'oeuvre.

Dominique Plancke, militant EELV photographiant des listes d'émargement, en Préfecture de Lille ce jeudi matin
Dominique Plancke, militant EELV photographiant des listes d'émargement, en Préfecture de Lille ce jeudi matin © S.Colaone
Lille, 232 000 habitants et seulement 227 voix d'écart entre Martine Aubry et son adversaire Stéphane Baly. Si peu de voix, que, même si le candidat EELV a déclaré ne pas vouloir faire un recours dans l'immédiat, il a souhaité recompter les bulletins. Depuis ce matin, une équipe de militants écolos est donc en train d'éplucher les comptes des votes quartier par quartier, bureau par bureau.

Durant toute la matinée, les équipes vont aussi faire des contrôles de signatures, de procurations... La stratégie consiste surtout à regarder les bureaux où il y a un fort écart de voix entre premier et second tour, des bureaux où il peut y avoir des doutes. "A priori, il n'y a pas d'éléments", explique Dominique Plancke, porte-parole EELV, mais quelques "incohérences".
© D.Plancke

D'après notre reporter Simond Colaone, sur place, les Verts réalisent des scans de feuille d'émargement et demandent des vérifications lorsqu'il y a un doute. Mais 3 heures pour faire tout cela semble trop court. "C'est très long, il y a 127 bureaux à vérifier", raconte D.Plancke. L'équipe devrait donc revenir demain.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections europe écologie les verts
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter