Sports. Bowling : j'ai testé pour la première fois de mettre un effet : "c'est pas gagné pour le strike !"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emmanuel Pall .

Belle partie de plaisir. Si le bowling est un sport de compétition, il est aussi un loisir très convivial. Ambiance au Metro bowling de Lille où j'ai réalisé mon test pour Vous êtes formidables.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

Contacté en dernière minute à cause d'une annulation de reportage, le Metro bowling m'a sympathiquement ouvert ses portes et proposé un test en compagnie de joueurs confirmés. Ryan Verschelden, 24 ans, dont le tir est reconnaissable entre tous avec sa longue courbe en croissant de lune formée dès le début du lancer. Avec nous également, Clément Lavigne, 14 ans, seul français de son âge à jouer en catégorie Excellence et qui devrait avoir la chance prochainement de rejoindre l'équipe de France U14. Ou encore Sébastien Lafarge, 44 ans, qui en moyenne fait un peu moins de 200 points à chaque partie et dont le record est 299, un point de moins que le score idéal. Et enfin Didier Luchez, instructeur bowling à la fédération et qui officie pour le club Eclats de Lille, rattaché au Metro bowling de Lille.  

Didier m'explique dans un premier temps comment choisir sa boule. Il faut que son poids compris entre 6 et 16 livres américaines (une livre américaine pèse 450 grammes) me convienne ainsi que l'écartement des doigts. Attention à bien mettre le pouce, l'annulaire et le majeur dans les trois trous prévus à cet effet.

Pendant que je choisis ma boule, qui sera de 12 livres, une machine enduit la piste d'huile. Une fine couche qui permet à la boule de bien glisser. Mais, il y a un mais ! Sachez que la piste n'est pas enduite entièrement : les derniers mètres sont secs pour permettre à la boule d'accrocher la piste. C'est important, notamment pour ceux qui mettent de l'effet. Et c'est d'ailleurs pour cela qu'on voit souvent, les effets à gauche (pour les droitiers) en fin de piste. 

Le lancer : avec ou sans effet ? 

Didier me l'assure, les effets ne sont pas systématiques, même si, pour les joueurs d'un certain niveau, ils sont tout le temps pratiqués au premier des deux tirs pour faciliter le strike (10 quilles par terre). 

durée de la vidéo : 01min 14
Pourquoi et comment mettre de l'effet dans sa boule de bowling ? ©France Télévisions

"Avec l'effet, la boule prend un angle qui facilite le strike, justement par le fait que la boule arrive en biais. Par ailleurs, le fait que la boule tourne sur elle-même fait plus facilement voltiger les quilles ce qui facilite aussi le strike", précise Sébastien.

En revanche quand on cherche à assurer un coup on n'est pas obligés de mettre de l'effet. Et ça m'arrange bien car pour mon premier tir avec effet, j'ai tiré dans la rigole de droite, dès la première moitié de piste. Du coup, pour la partie, je décide d'assurer quelques points pour Didier et moi face aux redoutables Ryan et Clément.

Les classements et le score idéal

Il existe quatre catégories de classement : promotion, honneur, excellence, élite. La première signifie qu'on marque en moyenne un score inférieur à 145 points. Honneur 175 points, excellence 190 points, élite plus de 190 points. A ce petit jeu Clément et Didier se classent en excellence, et Ryan et Sébastien en Elite. Ces deux derniers ont une moyenne de 192.5 et de 195 points la partie sur respectivement les 50 dernières parties et 23 dernières parties. Sachant que le score idéal étant de 300, c'est plutôt pas mal !)

Venu des USA

Didier, qui a souhaité devenir instructeur, entre autres, pour encadrer son fils qui avait rejoint la division nationale, explique aujourd'hui qu'il adore ce sport pour sa convivialité et la compétition. Il suit de temps à autre, l'actualité aux USA où il existe des professionnels de la discipline. Il me fait part d'un souvenir lié aux USA : " en 2019, les premiers championnats du monde juniors (-23 ans) ont réuni les joueurs de 31 nations à Creil - Saint-Maximin pour les phases d'élimination et à Paris pour les phases finales. Quatre chaînes nationales américaines et d'Amérique centrale avaient couvert l'événement en direct. C'était fou !"

Le saviez-vous ? 

Autres découvertes :
1. Savez-vous pourquoi on essuie de temps à autre sa boule avec un tissu ?
2. Savez-vous pourquoi il existe une espèce de ventilateur incorporé à la machine qui ramène les boules ?
Réponse 1 : parce que la boule se recouvre d'huile après quelques tirs.
Réponse 2 : pour se sécher la main qui tire si cette dernière devient moite

Comment compter les points ? 

A savoir, quand on fait un strike (10 quilles tombées dès le premier tir) il faut attendre, les deux coups suivants qui s'additionnent aux 10 points. Exemple : si je fais un strike et je fais tomber 8 quilles et ensuite une, je marque 19 points. Si je fais un spare (10 quilles tombées en deux tirs), on atteint juste le coup d'après pour calculer le total. Exercez-vous sur la feuille marque, ci-dessous. 


Enfin si vous souhaitez pratiquer en Hauts-de-France, sachez qu'il existe vingt-quatre clubs, tous rattachés à un bowling situé sur le territoire. Pour les informations pratiques poursuivez en cliquant sur le lien, ici

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité