Uber : cinq chauffeurs interpellés à Lille et la Madeleine

Les véhicules des cinq chauffeurs UberPop ont été saisis par la police. / © MaxPPP
Les véhicules des cinq chauffeurs UberPop ont été saisis par la police. / © MaxPPP

Cinq chauffeurs d'UberPop ont été interpellés et leurs véhicules saisis à Lille et La Madeleine ce jeudi soir. La société américaine Uber a annoncé qu'elle suspendait son service en France.

Par @F3nord avec AFP

Dans la nuit de jeudi, cinq chauffeurs UberPop ont été interpellés par la police à Lille et La Madeleine, pour travail dissimulé. Les individus utilisaient leurs propres véhicules pour transporter des personnes en passant par Uber, une semaine après l'interdiction de l'application par le préfet du Nord. Quatre d'entre eux ont été auditionnés librement. Le cinquième a souhaité la présence de son avocat et sera donc auditionné ultérieurement. Les cinq véhicules des chauffeurs ont été saisis

Uber suspend son service UberPop en France

La société américaine Uber a annoncé vendredi qu'elle suspendait en France son service controversé UberPOP, qui a valu à deux de ses dirigeants un renvoi en correctionnelle dans la foulée d'un mouvement de colère des taxis. "Uber a décidé de suspendre immédiatement UberPOP en France, dans l'attente de la décision que le Conseil constitutionnel doit rendre au sujet du service d'ici fin septembre", a précisé l'entreprise dans un communiqué, soulignant que cette décision intervient "à la suite des actes de violence de ces deux dernières semaines". Une allusion aux manifestations de taxis, émaillées de violences, qui se sont déroulées jeudi et vendredi de la semaine dernière contre Uber, accusé de concurrence déloyale avec UberPOP dont les chauffeurs ne sont pas des professionnels mais de simples particuliers.

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus