VIDEO : Oncolille, un institut unique en France pour combattre les cancers les plus agressifs

Publié le
Écrit par Vincent Dupire avec Thomas Millot et Sébastien Gurak
durée de la vidéo : 00h02mn02s
270 chercheurs, ingénieurs et cliniciens réunis au sein d'un même pôle de lutte contre le cancer. ©FTV / Sebastien Gurak

270 chercheurs, ingénieurs et cliniciens réunis au sein d'un même pôle de lutte contre le cancer. Oncolille vient d'ouvrir ses portes à côté du CHU. Un institut unique en France, voire en Europe où les spécialistes, français et internationaux, unissent leurs compétences en un seul et même lieu, pour combattre la maladie dans ses formes les plus agressives.

Dans ce laboratoire de biochimie, de jeunes scientifiques travaillent sur les cancers digestifs…

Ils sont environ 70 étudiants, du Master à la thèse, de France ou de l’étranger à profiter des équipements dernier cri de ce nouvel institut de recherche.

" On a pu acquérir des technologies vraiment innovantes qui vont nous aider à aller plus loin dans nos recherches, apprendre beaucoup plus de choses sur le cancer et développer de nouvelles thérapies"

Nicolas Stoup, doctorant en biologie du cancer

Dans ce bâtiment, les chercheurs étudient les cancers les plus agressifs. Ici, sont incubées des cellules cancéreuses prélevées chez des patients de l’hôpital situé juste à côté Des cellules minutieusement analysées.

 Ainsi, le traitement d’un patient du CHU de Lille peut-être particulièrement adapté, grâce à ces recherches.

Au rez-de-Chaussée d’ONCOLille, le laboratoire de physique produit des microsystèmes directement utiles aux biologistes. L’université de Tokyo est partenaire de l’Institut.

Auparavant disséminés sur la métropole lilloise, 7 laboratoires travaillent désormais ensemble, au cœur de la cité hospitalière, à la lutte contre le cancer

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité