• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

“Sans maille, ça caille”: un projet solidaire pour réchauffer les SDF lillois

Quelques bénévoles de "sans maille, ça caille" entourent des SDF. Au centre, avec un bonnet jaune et un bonnet blanc Hélène et Myriam Mulet. / © Facebook/Sans maille, ça caille
Quelques bénévoles de "sans maille, ça caille" entourent des SDF. Au centre, avec un bonnet jaune et un bonnet blanc Hélène et Myriam Mulet. / © Facebook/Sans maille, ça caille

"Sans maille, ça caille" est une association, qui va à la rencontre des SDF lillois et leur distribue des vêtements chauds et de la chaleur humaine...

Par Hélène Tonneillier

A l'origine du projet, deux soeurs, Hélène et Myriam Mulet, qui, depuis 3 ans, organisent des collectes de vêtements. Elles distribuent ensuite pulls, chaussettes bonnets et gants (...) aux SDF qu'elles rencontrent en fonction de leurs besoins. Depuis cet automne, elles ont créé leur page Facebook pour donner de la visibilité à leur projet. L'association Humans of Lille fait leur portrait et relaie leur appel. Dès lors, les bénévoles affluent, les dons aussi.
Jusqu'à lundi, les sacs de vêtements s'accumulaient dans le couloir et le garage d'Hélène à Marcq-en-Baroeul. 
Dans le garage d'Hélène les sacs s'amonscellent / © Facebook/Hélène Mulet
Dans le garage d'Hélène les sacs s'amonscellent / © Facebook/Hélène Mulet

Mais une entreprise de Wasquehal leur prête désormais un local, pour constituer ce "vestiaire" qu'elles pourront ensuite mettre à disposition des SDF, en fonction de leurs besoins. D'ailleurs, l'association lance régulièrement des appels aux dons précis. Lors de chacune de leur tournée - les mardis et jeudis soirs - les bénévoles prennent en note les besoins exprimés par les SDF et ensuite, Hélène retranscrit sur la page Facebook pour pouvoir les donner lors de la distribution suivante.

© Facebook/Sans maille ça caille
© Facebook/Sans maille ça caille
Désormais les jeunes filles sont rejointes par une vingtaine de bénévoles, qui aident au tri ou à la distribution. Et déjà, les jolies histoires s'accumulent, comme celle d'Albert. Ce sans-abri qu'elles ont aidé, vient désormais distribuer avec elle. Il a même témoigné devant des jeunes collégiens qui avait organisé une collecte, et récemment il a trouvé un petit job. Le début peut-être d'une "nouvelle vie" dont il dit qu'elles ont été "le moteur".


Si vous voulez les aider, Hélène et sa soeur se retrouvent sur le parking du Match près de la rue Solférino à Lille les mardis et jeudis et pour les dons rendez-vous sur leur page Facebook pour voir les points de collectes et les listes de besoins. Par ces températures très froides, les SDF demandent surtout des duvets, des matelas de sols, des réchauds , des tentes ou encore des chaussette, des caleçons, des gants et des bonnets. Lors de leur tournée, Hélène et Myriam distribuent des soupes ou des cafés en plus et proposent aussi d'appeler le 115, pour tenter de leur trouver un toit où passer la nuit. Ce mardi, ils étaient, toutefois, moins nombreux qu'habituellement dans la rue.

Sur le même sujet

Enquêtes de région : “Notre cher patrimoine”

Les + Lus