Météo. Quel temps pour ce samedi 27 avril dans les Hauts-de-France ?

Instabilité et douceur au menu du dernier week-end d’avril. Certes les températures vont vraiment remonter et l’atmosphère sera bien plus douce que ces derniers jours, mais le temps lui sera perturbé tout le week-end, on vous explique.

Plusieurs phénomènes sont à l’origine de cette météo capricieuse. Le premier se situe en altitude. Un creux barométrique (zone de basses pressions aussi appelée talweg) s’étend de la Scandinavie à la Galice et génère un courant cyclonique de sud-ouest à caractère instable. Dans le même temps, au sol, une dépression va se creuser sur le Golfe de Gascogne et va venir se rapprocher des régions de Loire en fin d’après-midi. Cette dépression organise également un courant de sud à sud-est instable sur tout le pays. Alors me direz-vous ? Profitons du tout début de journée qui va nous offrir un ciel peu nuageux (les dernières pluies de la nuit nous quittent par la frontière belge au début de matinée), car très vite, les nuages vont se former pour venir charger le ciel de la région et les premières remontées pluvio-instables touchent l’Oise à la mi-journée.

Dans l’après-midi l’instabilité progresse vers la frontière belge, envahissant petit à petit toute la région. Météo France nous informe que ces pluies soutenues, marquées et parfois orageuses seront plus fréquentes sur la moitié ouest des Hauts-de-France. Le vent de sud-est restera faible toute la journée mais s’installera au nord-est l’après-midi sur la zone côtière.

Températures de saison

Il était temps ! Nos thermomètres retrouvent le sourire avec des températures bien plus raisonnables pour la période. Les minimales du jour sont très homogènes et affichent 7 à 9 degrés.

Les maximales rentrent dans les normes saisonnières avec 14 et 15 sur le bord de mer, 14 à 18 dans l’intérieur.

De plus en plus doux

Dimanche : Notre fameuse dépression va continuer son ascension pour atteindre l’est de l’Angleterre l’après-midi. Le ciel bien que couvert, laissera passer des éclaircies parfois belles, mais avec le maintien des remontées pluvio-instables les averses pourront encore tourner à l’orage. Le vent soufflera modérément, il deviendra temporairement assez fort dans le détroit du Pas-de-Calais et sur les deux caps, avec des rafales voisines de 80 km/h. Dans l’intérieur les rafales ne devraient pas dépasser 50 km/h. Températures matinales de 10 à 12°C, maximales de 15 à 17°C. 

Lundi : Une petite pause ? Même s’il y aura encore quelques remontées pluvio-instables, elles semblent devoir plus flirter avec l’est du département de l’Aisne où le ciel sera généralement voilé avec quelques pluies possibles dans l’après-midi. Plus à l’ouest et au nord, le temps sera agréable avec juste la formation de quelques cumulus. Les températures matinales perdront quatre à six degrés par rapport à la veille (4 à 8°C au lever du jour), pas les maximales qui afficheront 16 à 20°C.

Mardi : Si la situation ne semble pas vraiment évoluer par rapport à la veille, nous devrions quand même réussir à profiter de belles éclaircies malgré la présence de nombreux nuages. Néanmoins, quelques pluies faibles sont possibles en matinée et il faudra surveiller l’évolution orageuse en fin d’après-midi et soirée. Le vent de sud soufflera faiblement et les températures iront de 9 à 11°C pour les minimales, de 16 à 22°C pour les maximales.

Qualité de l’air

Les conditions atmosphériques actuelles permettent un maintien de niveaux de polluants modérés, et l’indice de l’air va donc rester moyen sur toute la région pour débuter le week-end. Comme chaque semaine un point sur pollens et allergies pour la semaine prochaine avec ATMO : La pluie et le vent permettent aussi de limiter les quantités de pollens dans l’air, et le risque d’allergie est faible cette semaine sur nos 5 départements.

Nous fêtons Zita

Pour commencer cette éphéméride découvrons le dicton du jour : "A la Sainte-Zita, le froid ne dure pas". Oui mais n’oublions les Saints de Glace mais aussi la fameuse Lune Rousse (qui se terminera le 8 mai cette année). Alors, nous verrons bien si le dicton de ce 27 avril 2024 s’avère exact ou pas.

Très bon week-end à tous et n’oubliez pas que demain nous fêterons Valérie.