Onze lycées du Nord concernés par des blocages ou des tentatives de blocage

Publié le Mis à jour le
Écrit par F3
Blocage du lycée Montebello le vendredi 30 novembre.
Blocage du lycée Montebello le vendredi 30 novembre.

Le lycée Montebello de Lille, est bloqué. La police est intervenue. Le lycée Jean Perrin de Lambersart a, lui aussi, fait appel aux forces de l'ordre. Une dizaine de lycées nordistes sont bloqués ou ont subi des tentatives de blocages, d'après le rectorat. Aucun, dans le Pas-de-Calais.

Depuis 7h30 ce matin, l'établissement Montebello est bloqué par une centaine de lycéens. Ils protestent "contre Parcoursup et la sélection à l'université", "la réforme du bac" et "en soutien aux professeurs dont les postes sont supprimés", d'après une des manifestantes.

Les policiers sont intervenus pour aider des élèves à rentrer dans le lycée, ce qui a fait monter la tension d'un cran. La circulation dans la rue a dû être coupée.

D'après nos confrères de la Voix du Nord, présents sur place, les forces de l'ordre ont repoussé les lycéens avec des gaz lacrymogènes. En fin de matinée, les policiers étaient repartis. Les pompiers sont intervenus sur deux lycéens. L'une était légèrement blessée suie aux gaz lacrymogènes. L'autre a fait un malaise. Les deux ont été conduits à l'hôpital.

A Lambersart aussi, la police intervient


A Lambersart, le lycée Jean Perrin, bloqué également, a aussi dû faire intervenir la police. Une centaine de lycéens ce matin avait bloqué l'accès à l'établissement avec des barrières de chantiers et des poubelles. Depuis, la situation est revenue à la normale.


D'autres établissements du Nord concernés

Le lycée Faiherbe de Lille, les lycées Kastler et Mousseron-Jurénil de Denain, les lycées Europe, Jean Bart, Angellier de Dunkerque, le lycée Pasteur de Somain, Pierre et Marie Curie à Aulnoye-Aymeries et Marguerite de Flandres à Gondecourt (une "micro-tentative" de blocage, très vite maîtrisée, après discussions, d'après le proviseur) sont eux aussi concernés, par des blocages ou des tentatives de blocage. 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.