Nord : nouvel épisode de pollution aux particules en suspension à partir de mardi 3 décembre

© PHILIPPE HUGUEN / AFP
© PHILIPPE HUGUEN / AFP

Le département du Nord va connaître un nouvel épisode de pollution aux particules en suspension PM10, le premier de l'hiver, mardi 3 décembre. 

Par VG

"Winter is coming"... Et l'hiver ammène avec lui le retour de la pollution aux particules en suspension (PM10), avec le premier épisode de la saison dès mardi 3 décembre, selon l'observatoire de la qualité de l'air Atmo Hauts-de-France. 

"Cet épisode de pollution s'explique par la hausse des concentrations en particules en lien avec les sources de chauffage et de trafic", détaille Atmo Hauts-de-France dans un communiqué. "Les conditions anticycloniques qui s'intallent pour les jours à venir dégradent la dispersion."

La qualité de l'air dans le Nord est jugée mardi entre "médiocre" et "mauvaise", selon Atmo, en particulier à Lille. 
 

Ce premier niveau "d'information et de recommandation" n'est pas encore une alerte, mais signifie que la moyenne journalière des particules PM10 (dont le diamètre est inférieur à 10 micromètres) présentes dans l'air sera supérieure à 50 microgrammes par mètre cube

L'organisation mondiale de la santé recommande de ne pas dépasser les 50 μg/m3 en moyenne sur 24 heures. Sur l'année, l'OMS recommande une présence des PM10 dans l'air inférieure à 20 μg/m3. 

Des conséquences sur la santé

Les particules fines, "même à faible concentration" ont une incidence sur la santé. "En effet, on n'a identifié aucun seuil au-dessous duquel elle n'affecte pas la santé", précise l'OMS. 

L'agence régionale de la santé recommande aux personnes "sensibles ou vulnérables" de limiter leurs activités physiques intenses et leurs déplacements sur les grands axes routiers. La préfecture conseille également "d'utiliser les moyens de transports les moins polluants".

Depuis le début de l'année, il s'agit du 16e épisode de pollution aux particules en suspension PM10 dans les Hauts-de-France. Le dernier en date remontait au 27 août.

Sur le même sujet

Les + Lus